Dépérissement forestier : quand les arbres tombent malades

Coupes d'amélioration, débardage, martelage, multifonctionnalité... Le langage des forestiers est souvent technique et difficile à comprendre. Pour vous aider, les équipes de l'Office national des forêts (ONF) vous proposent un abécédaire des forêts. Avec lui, ces espaces naturels n'auront plus de secrets pour vous. Un petit lexique à mettre entre toutes les mains !
©ONF

La définition des forestiers...

Dégradation de l'état de santé d'une forêt entraînant le plus souvent la mort des arbres. Le dépérissement forestier est progressif, s'étale sur plusieurs années et implique une intervention rapide des forestiers : surveillance renforcée, exploitation des arbres malades... En 2019, plus de 218 305 d’hectares de forêt publique ont été touchés par des dépérissements, selon cette carte réalisée par l'ONF.

En raison du changement climatique, ces dépérissements augmentent partout en Europe. Plusieurs facteurs combinés expliquent le phénomène :

  • des sécheresses répétées ;
  • des insectes ravageurs (scolytes…) ;
  • des champignons ou autres parasites (chalarose du frêne, encre du châtaignier…).

En images, les grands maux de la forêt

Les dépérissements forestiers obligent les forestiers à de nombreuses actions. Il s'agit d'abord de surveiller, d'observer et de diagnostiquer avec des partenaires scientifiques (notamment le Département santé des forêts du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation).

Ces dernières années, les sécheresses répétées ont eu de lourdes conséquences sur les forêts et touchent la plupart des essences (épicéa, hêtre, sapin…). Mêmes les pins sylvestres, qui sont plutôt résistants au manque d'eau, souffrent. La situation est inquiétante et en tant que forestiers, nous devons agir.

Regine Touffait, secrétaire générale à la direction Forêts et risques naturels de l'ONF.

Afin d’éviter une aggravation du dépérissement et de garantir la sécurité du public en forêt menacé par des chutes d’arbres morts, des coupes sanitaires sont effectuées. Pour garantir l’avenir des massifs forestiers, de nouvelles essences plus adaptées aux évolutions du climat sont introduites à titre expérimental.

Dépérissement forestier : synonymes

Pour le grand public : forêt malade, arbres malades, forêt qui se meurt.

Et en anglais ?

Le dépérissement  forestier peut se traduire en anglais par whitering ou decline blight. 

Et aussi :

©ONF