Les métiers de l'ONF, la forêt pour passion

Fabrice veille au respect de la biodiversité, Armelle vérifie la santé des arbres, Jean-Baptiste vend du bois, Céline coordonne les équipes de terrain. Comme eux, plus de 9 000 professionnels ont choisi de travailler à l’Office national des forêts, à des postes très différents. Partez à la découverte de ces métiers qui ont tous pour point commun, la passion de la forêt, de la nature et des grands espaces.
©Giada Connestari / ONF

Des métiers d’une grande diversité

Technicien forestier territorial, ouvrier sylviculteur, aménagiste, chercheur, directeur d’agence… Pour assurer l’étendue de ses missions, l’ONF s’appuie sur des profils et des compétences extrêmement variés. De nombreux postes sont spécifiques aux activités de l’Office : ce sont les métiers liés à la production et au management.

D’autres secteurs de métiers sont plus tranditionnels. Quels que soient les "profils" des équipes ONF, toutes sont réunies autour d'un objectif commun : faire de l'Office un acteur clé de la transition écologique et du développement économique des territoires.

Des équipes mobilisées partout en France

Près de
9 000
personnes *
9
directions territoriales
2
directions régionales
51
agences territoriales
10
agences travaux

* : dont fonctionnaires, contractuels de droit public et de droit privé

Les métiers de production, des femmes et des hommes de terrain

Les forestiers de l’ONF définissent l’aménagement d’une forêt, gèrent des chantiers de coupe de bois, entretiennent des plantations et des sentiers. Ce sont aussi des spécialistes qui réalisent des expertises techniques sur des arbres ou expérimentent des programmes de recherche. Ces missions, au cœur-même de l’activité de l’ONF, sont effectuées dans le cadre des métiers de production. Ces personnels directement liés au terrain sont les plus nombreux au sein de l’Office.

Le technicien forestier territorial

Il exerce un métier au plus près du terrain et constitue l’interlocuteur privilégié des acteurs locaux. Sa mission : assurer une gestion durable de la forêt (domaniale ou communale) dont l'ONF a la responsabilité.

On n’est pas des hommes des bois, on communique avec énormément de monde, les élus, les promeneurs, les partenaires, il y a un échange énorme !

Laure, technicienne forestière territoriale

©Imagéo / ONF

L’expert  Arbre Conseil®

L'expert du réseau Arbre Conseil® agit au service des collectivités territoriales, des entreprises et des particuliers souhaitant gérer leur patrimoine arboré. Mobilisé essentiellement en milieu urbain, il établit des diagnostics sur la santé des arbres et, en fonction, pilote la conduite des travaux à réaliser.

Je m’intéresse surtout à l’arbre en tant qu’individu. Je suis en quelque sorte docteur sur des individus qui ne parlent pas, il faut deviner ce qu’ils nous cachent.

Armelle, experte Arbre Conseil® à l'agence de Versailles (Yvelines)

©Imageo / ONF

Le bûcheron

Il réalise, dans le respect de la biodiversité, les travaux de coupe de bois nécessaires à la vitalité et au renouvellement des forêts.

L’arbre que je coupe, je le respecte. Je participe au renouvellement de la forêt, en apportant de la lumière aux jeunes pousses. Pour moi c’est quelque chose de noble.

Fabrice, bûcheron et animateur à l'Ecole de bûcheron ONF de Saverne (Alsace)

©Imagéo / ONF

Découvrez plus en détails les métiers de production de l'ONF

Les métiers du management, des pilotes pour les équipes

Piloter les agences, encadrer les équipes de terrain, développer le chiffre d’affaires de l’Office… Ces métiers du management, destinés à orchestrer le travail de l’ONF, s’exercent aux différents échelons et unités de son organisation, centraux ou territoriaux.

Le responsable d’unité territoriale

Il fait le relais entre les forestiers de terrain et le directeur de l'agence territoriale. Son quotidien : coordonner une équipe d’une dizaine de personnes, piloter les campagnes de programmation des travaux annuels en forêt et développer des prestations sur mesure pour les entreprises et les collectivités territoriales.

J’anime et je coordonne des équipes, j'organise le planning, j'assure le suivi de la mise en œuvre des aménagement forestiers, j'échange avec les élus, je participe aux martelages également... C'est un métier extrêmement varié !

Céline Langumier, responsable d’unité territoriale

Le responsable commercial bois

Il a pour mission de développer le chiffre d'affaires "Bois et Services" : valorisation de la ressource en bois ou développement de prestations dans le domaine de la préservation et de la gestion d'espaces naturel. Son travail peut s'exercer sur le terrain ou au siège de l'ONF à Paris.

Mon métier, c’est valoriser le bois, ce patrimoine unique qui nous est confié par d’autres générations de forestiers.

Jean-Baptiste Schwebel, responsable commercial bois

©Imagéo / ONF

Découvrez plus en détail les métiers du management :

©Benoit Lacombat / ONF

Les métiers support, des soutiens pour le fonctionnement de l’Office

Le contrôleur de gestion

Un métier important pour permettre un suivi performant des activités de l’ONF, optimiser la gestion durable des espaces naturels, et renforcer ainsi l’efficacité économique de l’ONF.

Il faut évidemment avoir un goût prononcé pour les chiffres, être très rigoureux, bien organisé et réactif, mais aussi avoir le sens du dialogue afin d'ajuster les outils de contrôle de gestion aux besoins des managers avec l'aide du réseau des contrôleurs de gestion.

Yves-Marie Etienne, contrôleur de gestion

Découvrez plus en détail les métiers supports :