Les cloisonnements, ces chemins forestiers qui limitent le tassement des sols

Coupes d'amélioration, débardage, martelage, multifonctionnalité... Le langage des forestiers est souvent technique et difficile à comprendre. Pour vous aider, les équipes de l'Office national des forêts (ONF) vous proposent un abécédaire des forêts. Avec lui, ces espaces naturels n'auront plus de secrets pour vous. Un petit lexique à mettre entre toutes les mains !
©ONF

La définition des forestiers...

En forêt, les cloisonnements sont des chemins particuliers. Ils permettent aux engins forestiers (porteurs, débardeurs, abatteuses…) et aux ouvriers sylviculteurs de circuler au cœur des parcelles pour entretenir et gérer la forêt. L'objectif de ces chemins est majeur pour la biodiversité et l'avenir des forêts : ils limitent le passage des machines à des zones dédiées et préservent ainsi les sols de toute la forêt. Les forestiers, en tenant compte des caractéristiques naturelles du milieu, veillent à ce que ces cheminements passent par des endroits adaptés, préservant les espèces.

Il existe deux types de cloisonnements : les cloisonnements d'exploitation et les cloisonnements sylvicoles.

  • Les cloisonnements d'exploitation sont plus larges (environ 4 mètres de largeur) et permettent aux engins, à roues ou à chenilles, de circuler dans la forêt pour récolter du bois.
  • Plus petits, les cloisonnements sylvicoles permettent aux ouvriers forestiers d'accéder à la forêt pour planter et effectuer divers travaux d’entretien sur les jeunes arbres.
Cloisonnement. - ©Régine Touffait / ONF

Cloisonnement : synonymes

Pour le grand public : chemins destinés à la circulation des engins et des forestiers qui permettent de protéger le reste des sols forestiers ; chemins pour les engins et les forestiers.

Pour les pros : layons.

Par le passé, les engins circulaient partout lors d'une exploitation forestière. Le cloisonnement a été une avancée très forte d’un point de vue environnemental : on dédie un seul passage, et on protège tout le reste !

Aude tessier, cheffe de la mission affaires communales à l'ONF.

Et aussi :