Les forêts occitanes, un potentiel à révéler

Deuxième région forestière de France avec une superficie de 2,6 millions d'hectares de forêt (36% du territoire), l’Occitanie possède un grand potentiel de production de bois. L’ONF accompagne le développement de la filière tout en préservant les écosystèmes forestiers et en assurant leur adaptation au changement climatique.
©ONF

Les forêts d'Occitanie

Aujourd’hui, l’ONF gère 24% de la surface forestière de la région, soit 643 000 hectares de forêts publiques. Les forêts domaniales®, comme celles de Bouconne, du Canigou, de l'Aigoual, occupent 295 000 hectares, et les forêts communales près de 348 000 hectares. Certaines de ces forêts concourent pour le label Forêt d'Exception®, dont celle du Mont Aigoual labellisée depuis janvier 2019. La région compte six parcs naturels (Causses du Quercy, Grands Causses, Haut-Languedoc, Pyrénées ariégeoises, Pyrénées catalanes et Narbonnaise en Méditerranée). 

34%
de couverture forestière
24%
de forêts publiques
76%
de forêts privées
23%
de résineux (pins dominants, sapins, épicea, douglas)
77%
de feuillus (chênes, hêtres, châtaignier...)

La région Occitanie est marquée par une très grande diversité d'essences forestières, du fait de conditions climatiques très variées liées à un fort gradient d'altitude, depuis les chênaies vertes méditerranéennes jusqu'aux pineraies de pins à crochets des Pyrénées. Les forêts d'Occitanie accueillent ainsi une biodiversité remarquable et particulièrement reconnue par les politiques publiques. A titre d'illustration, la forêt occitane comprend 41,4% des sites Natura 2000 désignés au titre de la directive oiseaux et 38,2% au titre de la directive habitats/faune/flore. 

Certaines espèces sont strictement inféodées au territoire comme le Pin de Salzmann réparti de manière spontanée dans les montagnes des régions circum méditerranéennes (sur le pourtour de la mer Méditerranée) et présent en France quasi exclusivement en Occitanie. 

 

©Giada Connestari / ONF

Une filière bois à fort potentiel

Bien que deuxième région forestière de France, l’Occitanie occupe le 5e rang national pour le volume de bois récolté, et le 5e rang pour la production de sciages. La filière bois a un potentiel de croissance important. En effet, deux tiers seulement de la ressource en bois de qualité (bois d’œuvre pour construction ou ameublement) exploitée dans la région sont transformés dans la région. Le contrat de filière forêt-bois d’Occitanie, signé le 15 octobre 2018, devrait dynamiser cette filière par l’amélioration des outils de transformation, notamment les scieries.

La production biologique annuelle des forêts est de 10 millions de m³/an environ. La récolte de bois est de 2,8 millions de m³/an, soit 7% de la récolte nationale (68% des bois récoltés sont des résineux). L’ONF en exploite environ 986 000 m³/an dont 505 000 m³ issus des forêts domaniales et 481 000 m³ issus des forêts des collectivités.

La technique du débardage par câble permet de désenclaver les forêts de montagne - ©Bertrand Raffaitin / ONF

En Occitanie, près de 60% de la ressource bois est située dans des zones  difficiles d'accès, notamment dans les massifs montagneux. Pour faciliter l'exploitation de ces bois, l’ONF innove, notamment en aidant des entreprises d'exploitation à investir dans des machines performantes (abatteuse et porteur) adaptées aux forte pentes, et en utilisant l'exploitation par câble aérien. Cette technique permet une mobilisation accrue et durable des bois tout en respectant la biodiversité et les sols.

La récolte régionale de bois se répartit selon les trois grands usages du bois, dans les proportions suivantes :

  • bois d'oeuvre : 47%
  • Bois d'industrie : 33%
  • Bois énergie : 20%
©Benoît Larroque / ONF

La préservation au coeur de la gestion forestière

L’ONF met en œuvre de nombreuses actions en faveur de la biodiversité : participation active aux Plans nationaux d’action en faveur d’espèces menacées, partenariat dans le suivi de ces espèces, entretien des zones humides, conservation d’arbres morts, création de réserves biologiques, gestion de zones Natura 2000…

Dans les nombreuses zones humides présentes en Occitanie, l’ONF mène une sylviculture équilibrée afin que la forêt puisse assurer son rôle de filtre et de protection de l’eau, tout en valorisant les fonctions hydrologiques des zones humides.

L’ONF est un établissement ancré au cœur des territoires avec lequel l’Agence de l’eau partage l’ambition d’une gestion équilibrée des milieux aquatiques au bénéfice de la population et des espaces forestiers.

Guillaume Choisy, directeur général de l’Agence de l’eau Adour-Garonne

Des espèces emblématiques

Certaines espèces animales ne sont présentes en France que dans les vieilles forêts des Pyrénénes, comme le Pic à dos blanc. Pour d'autres, les noyaux de populations de la région permettent le maintien de ces espèces en France, comme le Taupin violacé, petit coléoptère d'intérêt communautaire, dont les populations les plus importantes connues se situent dans les boisements matures de plaine de la région.

La présence de forêts anciennes et matures, laissées en libre évolution depuis plusieurs décénies, a permis l'installation d'espèces particulièrement rares, liées aux stades avancés du cycle de vie des forêts.

La prise en compte de cette biodiversité s'est traduit par la mise en place de zonages de protection (réserves biologiques, Arrêtés préfectoral de protection de biotope (APPB), zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF)...). Cette richesse implique une responsabilité et une attention particulière des acteurs de la filière bois en matière de préservation de la biodiversité.

L'ONF en région Occitanie

Avec 854 salariés, l’Occitanie représente près de 9% des effectifs de l’ONF présents sur le territoire, répartis en 5 agences territoriales.

ONF- Direction territoriale Midi-Méditerranée

46, avenue Paul Cézanne - CS 80411
13097 Aix-en-Provence Cedex 2

Tél. 04 42 17 57 00

Contacter