Drones : une action originale pour surveiller les hannetons au-dessus des forêts

Afin d’observer les hannetons, Enedis et l’Office national des forêts (ONF) se sont associés pour faire voler des drones au-dessus de la canopée.
©France 3 Hauts-de-France

En profitant d'une météo favorable, les pilotes de drone d’Enedis et l'Unité territoriale ONF de Compiègne (Hauts-de-France) ont organisé deux sorties en forêt en mai 2020 pour associer leurs expertises face à la prolifération des hannetons et à leur voracité. En effet, des vols de hannetons reviennent régulièrement en forêt et dévorent les feuillages et leurs larves, les racines.

Cette opération originale, scellée au travers d’une convention entre les deux directions, est un bel exemple de partenariat entre deux opérateurs publics qui unissent leurs forces. Les images de défoliations et de vols ainsi captées depuis la cime des arbres viendront enrichir les bases de données de l’ONF partagées au niveau national et européen avec tous ses partenaires.

Hannetons adultes en période de reproduction - ©Elise Michaud / ONF

Depuis mi-avril, le hanneton métamorphosé en adulte a pris son envol pour se reproduire dans la cime des arbres. Durant cette phase d’accouplement puis de pontes dans le sol, ils consomment les feuillages, provoquant des défoliations qui peuvent être importantes.

C’est l’occasion d’en savoir plus sur ce redoutable insecte qui ne sort de terre qu’un mois tous les 4 ans, et de tester différents moyens de lutte : décompte des pontes, tests de piégeage lumineux, pose de filets et bâches empêchant les pontes, suivi de la défoliation grâce aux images satellite et au drone…

L’appui à l’ONF dans le cadre du vol des hannetons est venu naturellement comme une coopération d’expertise entre deux services publics. A cette occasion Enedis est heureuse de partager son savoir-faire et d’entraîner ses pilotes de drones dans des contextes différents.

Philippe Siguret, directeur régional Enedis Picardie.

Enedis : des drones au service des lignes

Enedis utilise depuis 4 ans maintenant des drones pour inspecter ses lignes électriques. Qu’il s’agisse de préparer des chantiers ou de réagir lors des tempêtes, les drones sont de formidables outils au service de l’entretien et du dépannage. Beaucoup plus faciles d’emploi que les hélicoptères, ils offrent des possibilités uniques de détection des détails et des anomalies, au plus près des ouvrages.

Je tiens vraiment à remercier Enedis Picardie qui n’a pas hésité à répondre présent.
Nous espérons que les images prises à l'aide du drone nous permettent de percevoir l’importance des vols de hannetons et d’évaluer la défoliation à l’échelle de quelques peuplements forestiers. Ces images pourront compléter des données satellites pour aider à calibrer le modèle d’analyse et vérifier la pertinence de cette nouvelle donnée issue de la télédétection.

Bertrand Wimmers, directeur de l'agence ONF de Picardie.

Une action qui ne passe pas inaperçue

©Elise Michaud / ONF

A l’occasion de ces prises de vues, l'ONF a eu le plaisir d’accueillir Jean-Paul Vicat, Sous-Préfet de Compiègne, le député de l’Oise Pierre Vattin, des élus de Compiègne (Arielle François, Eric de Valroger, Christian Tellier et Joël Dupuy de Méry) ainsi que les services de la Ville et de l’ARC. Ce fut l’occasion pour tous de visualiser les hannetons et d'en savoir plus sur leur impact sur la forêt.

Pour en savoir plus