Carib-Coast, un réseau caribéen de gestion des risques littoraux

Pour mener à bien la surveillance et la prévention des risques côtiers en Guadeloupe et dans la Caraïbe, les acteurs du programme Interreg Carib-Coast ont réuni leur deuxième comité de pilotage. Un réseau actif pour lutter contre les effets du changement climatique sur le littoral.

Du 8 au 10 octobre 2019, le deuxième comité de pilotage du projet Carib-Coast s’est déroulé à Kingston en Jamaïque. Ce programme européen vise à mettre en œuvre un réseau caribéen de surveillance et de prévention des risques côtiers et d’adaptation au changement climatique. Carib-Coast a pour objectifs de mutualiser, co-construire et diffuser les connaissances et les démarches de gestion des risques littoraux dans la Caraïbe.

Ces travaux sont en lien direct avec les problématiques environnementales et climatiques à l’échelle des pays et des organismes partenaires. Le programme est réparti en trois modules de travail axés sur :

  • l’observation et la modélisation de l’hydrodynamique côtière ;
  • le suivi de l’érosion côtière ;
  • les outils d’aide à la décision et de gestion du risque.

Sur l'ensemble de l'archipel guadeloupéen, où l’ONF est gestionnaire de forêt publique et d’espaces naturels, il est d’ores et déjà constaté des situations alarmantes et préoccupantes sur le littoral et notamment le recul du trait de côte. Cette étroite collaboration inter-îles donnera aux équipes la possibilité de se doter d’une plateforme numérique de modélisation des submersions marines et d'un réseau de suivi et de prévention de l’érosion côtière.

En images : le comité de pilotage Carib-Coast à Kingston en 2019

L’objectif principal de ce deuxième comité de pilotage – le premier s’étant tenu à Jarry en Guadeloupe en janvier dernier – était de dresser un bilan des actions mises en place par les différents coopérateurs. Ce qui a permis d’établir un calendrier concerté d’opérations à mener dans les prochains mois.

L'ONF était représenté par Marc Gayot, chargé de mission biodiversité, recherche & développement et Adam Gibaud, chef de projet et chargé de mission risques naturels de la direction régionale Guadeloupe.

Le comité de pilotage en Jamaïque, a été très fédérateur et a permis de faire la connaissance de l’ensemble des acteurs associés au projet. Les liens établis vont ainsi favoriser la coopération régionale dans le domaine de la lutte contre le recul du trait de côte. Les études que nous menons et les documents qui seront produits, devraient permettre d’alimenter la réflexion sur l’efficacité des solutions fondées sur la nature.

Adam GIBAUD, chef de projet et chargé de mission risques naturels.

Les territoires impliqués dans ce programme Interreg Carib-Coast sont : la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, Trinité et Tobago, la Jamaïque et Porto-Rico. En Guadeloupe, la plage de Clugny à Sainte-Rose et l'Anse Maurice à Petit-Canal en forêt domaniale du littoral ont été choisies comme sites pilotes pour mener des actions douces de préservation du littoral.

Exemple de restauration de la mangrove (Kingston Harbour). - ©ONF Guadeloupe

Quid de Carib-Coast ?

Lancé en 2019, le projet Carib-Coast prendra fin au dernier trimestre 2021. Un site internet actuellement en construction, sera mis en ligne mi-décembre 2019.

Crée en 2017, il est piloté par le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) et cofinancé à hauteur de 3 millions d’euros, par le programme Interreg Caraïbes au titre du Fonds européen de développement régional ainsi que par la Région Guadeloupe, la Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) de Martinique, l’Office de l’eau de Guadeloupe et Martinique et l’Agence française pour la biodiversité.

Le projet regroupe de nombreux partenaires offrant un appui technique conséquent, avec le BRGM, l’ONF, CAR SPAW, l’Ifremer, l’Institut de recherche et développement, UWI (St Augustine campus, Trinidad et Tobago), MonaGis Institute (UWI Mona campus, Jamaïca), Institute of Marine Affairs de Trinidad et Tobago, Caricoos (Universidad de Puerto Rico), l’Association des Etats de la Caraïbe (ACS-AEC).

L'ONF sur le littoral de la Guadeloupe

Et aussi