En forêt domaniale d'Agre, une équipe de chercheurs conçoit les sylvicultures de demain

Dans le Tarn-et-Garonne, un groupe de 7 chercheurs, co-piloté par l’ONF, s’est donné rendez-vous pendant deux jours au cœur de la forêt d’Agre.
Leur mission : conduire une campagne de mesures destinée à établir une modélisation de la croissance des arbres.
L’objectif à terme : adopter des modèles de sylviculture les plus adaptés aux enjeux à venir, à commencer par ceux du changement climatique.