Total Foundation, aux côtés de l'ONF pour sauvegarder les forêts

Consciente du caractère essentiel pour la planète de protéger et gérer durablement les forêts, la Fondation Total s’est associée de 2018 à 2020 à l’Office national des forêts (ONF), afin d’agir concrètement et faire face à ces deux enjeux majeurs. Retour sur les projets réalisés...

La Fondation Total fait aujourd'hui partie des anciens grands mécènes de l'Office national des forêts, et c'est avec son soutien que plusieurs projets ont pu voir le jour. Cet engagement reposait sur une convention-cadre signée sur trois ans, et visait à soutenir des projets au bénéfice de trois causes : la lutte contre les effets du changement climatique, la prévention des risques naturels, et la sensibilisation à la protection des forêts ainsi que de leur biodiversité

Au total, plus de 250 hectares de surfaces forestières ont été restaurées grâce à la contribution de la Fondation Total, dans le cadre du programme mondial de solidarité Total Foundation.

Quelques indicateurs quantitatifs des actions sur les trois années

©Romain Perrot / ONF

La lutte contre le changement climatique

Reconstituer et adapter la forêt de Verdun

La forêt de Verdun (Meuse), l'une des plus grandes de France, est dévastée aujourd'hui par une attaque d'insectes, les scolytes, qui mettent sa pérennité en cause. L'été 2018 avec sa longue période de canicule, a été responsable de la dégradation de plusieurs centaines d'hectares. Actuellement, aucun traitement n'existe pour éradiquer l'épidémie de scolytes. Pour les forestiers de l’ONF, la seule solution a été de remplacer les épicéas malades par d'autres essences plus diversifiées, mélangées et mieux adaptées aux conséquences du changement climatique.

La contribution de la Fondation Total a permis aux forestiers de décupler leur force d'action pour remplacer plus rapidement les arbres malades, en conduisant un programme de plantation d'envergure.

Épicéas morts suite aux attaques de scolytes de 2018 sur une aire de pique-nique en forêt de Verdun. - ©ONF

Adapter les forêts littorales aux conditions climatiques de demain

Dans les forêts dunaires littorales domaniales, le changement climatique bouleverse en continu les conditions de vie des arbres et rend de plus en plus difficile leur renouvellement. Pour limiter l'impact de ce phénomène, la Fondation Total s'est engagée aux côtés de l'ONF, dans le cadre d'une opération ayant pour but de reconstituer un peuplement de pins maritimes par la plantation, tout en créant les conditions nécessaires à sa réussite. Un reboisement avec de nouvelles méthodes innovantes a permis de faciliter la reprise de cette espèce.

Adapter le Bois de Pau au changement climatique

Comme tout milieu naturel, la forêt est en première ligne sur la question des impacts du changement climatique. A proximité du site Total de Pau (Pyrénées Atlantiques), ce projet a permis le reboisement de deux parcelles en chênes sessiles, en remplacement du chêne pédonculé plus sensible à la sécheresse.

©ONF

Reconstitution de la forêt domaniale de Coëtquen (Ille-et-Vilaine, Côtes-d'Armor)

Non loin de Saint-Malo, en forêt de Coëtquen, une large partie des peuplements d’épicéa de Sitka a été touchée par le dendroctone, un insecte de la famille des scolytes. Originaire probablement de l’est Sibérien, les larves de ce dernier ont provoqué la mort de nombreux arbres. En 2018 pour lutter contre sa propagation, l’Office national des forêts avec le soutien de la Fondation Total, a mis en place un programme de reboisement sur 6 hectares. Au sein d'une parcelle dévastée, ce sont le pin maritime et le douglas qui ont été sélectionnés en remplacement de l'épicéa de Sitka.

L’ONF est confronté au quotidien à la problématique du changement climatique, à la fois sous l’angle de l’adaptation mais également de l’atténuation. Les forêts subissant depuis plusieurs années les impacts liés à ce phénomène, il est par conséquent crucial de veiller à leur adaptation. Le programme de plantation en forêt de Coëtquen qui s’inscrit dans un contexte de gestion post crise sanitaire, est ainsi un moyen de lutte contre le réchauffement climatique

La prévention des risques naturels

Restaurer des terrains incendiés à Moustiers-Sainte-Marie

De 2018 à 2020, la Fondation Total s'est engagée à soutenir l'ONF pour réhabiliter l'un des principaux sites touristiques de Haute-Provence, Moustiers Sainte-Marie. Sur la rive du lac de Sainte-Croix, un incendie avait ravagé 220 hectares, dont 120 hectares de la forêt domaniale de Montdenier en 2017. Un diagnostic a été réalisé, débouchant sur un plan d'action identifiant les secteurs à restaurer et hiérarchisant les actions à mettre en place. Les travaux de sécurisation et de replantation sont en cours.

Ce projet a ainsi permis de réhabiliter le cadre environnemental et paysager de ce site très fréquenté, à travers un programme d'intervention déployé sur 3 ans (études et travaux).

Reconstitution post incendie en forêt du Gâvre 

En 2016, 2,3 hectares de la forêt du Gâvre (Pays de la Loire) ont été ravagés par les flammes. Près de trois ans après, une reconstruction a été programmée. Cette action financée avec la contribution de la Fondation Total, visait principalement à accompagner la régénération naturelle en plantant du Pin sylvestre, l'essence la plus adaptée sur ce secteur.

Les dégâts causés par l'incendie - ©ONF

Sensibilisation à la protection des forêts et de la biodiversité

Reconstituer des forêts touchées par la chalarose

Les forêts du Nord-Pas-de-Calais font face à une maladie parasitaire, la chalarose, qui se répand très vite et contre laquelle aucun traitement n'existe. Pour endiguer l'épidémie et rendre la forêt plus résistante, les forestiers de l'ONF ont lancé un vaste programme de plantation soutenu par la Fondation Total.

Grâce à ce projet, 13 000 arbres ont pu être plantés en forêt de Boulogne, avec des essences plus résistantes face au changement climatique (le chêne, le sessile et le hêtre).

©ONF

Le programme Total Foundation

Le programme Total Foundation recouvre les actions de solidarité menées chaque jour dans le monde par Total, ses filiales et sa Fondation d’entreprise. Le Groupe souhaite ainsi participer au dynamisme de ses territoires d’ancrage en accompagnant plus particulièrement les jeunes.

Avec ses partenaires, il agit à travers quatre axes : l’éducation et l’insertion des jeunes ; la sécurité routière ; le climat, les littoraux et les océans ; le dialogue des cultures et le patrimoine. Chaque collaborateur peut également consacrer jusqu’à 3 jours par an de son temps de travail à des missions d’intérêt général. Total Foundation s’inscrit dans l’engagement sociétal du Groupe et contribue à son ambition de devenir la Major de l’énergie responsable.

En 2020, la fondation Total a rejoint le Fonds de dotation ONF-Agir pour la forêt, afin de soutenir des initiatives en faveur des forêts et milieux naturels associés des zones littorales, en particulier pour préserver les services qu’elles rendent aux populations dans un contexte de changement climatique.