Dossier forestier n° 23 : Louis de Froidour (1626-1685), notre héritage forestier

Valoriser le patrimoine boisé et le transmettre aux générations futures est la mission fondamentale des forestiers d’aujourd’hui comme d’hier.
Ce dossier forestier est une monographie de l’œuvre de Louis de Froidour, véritable créateur du métier de l’ingénieur forestier à la fin du XVIIe siècle, exemple particulièrement démonstratif de ce qui doit animer tout gestionnaire de patrimoines boisés.

Né - vers 1626 - à La Fère (Aisne), Louis de Froidour est nommé "lieutenant général civil et criminel au baillage et en la maîtrise des Eaux et Forêts du comté de Marle et La Fère" le 30 janvier 1651. En 1654, il rencontre Jean-Baptiste Colbert alors intendant des domaines de Mazarin, dont ses forêts. En 1662, lorsque Colbert lance sa réformation des eaux et forêts, il nomme Froidour procureur du roi auprès du commissaire chargé des forêts situées au nord de Paris. Le rôle de procureur s’étend au domaine technique et, jusqu’en 1666, Froidour se fait remarquer sur ce plan et pour son énergie à mener rapidement toutes les affaires.
Le 3 mai 1666, Louis de Froidour est nommé "commissaire pour la réformation générale des Eaux et Forêts au département de la grande maîtrise de Toulouse".

En 1673, Froidour est nommé grand maître des Eaux et Forêts à Toulouse. Récompense d’un travail colossal : les forêts ont été munies d’un plan et d’un règlement - un aménagement - de haute tenue adapté au cas par cas aux conditions écologiques et sociologiques locales.
Pour former les officiers à la sylviculture et à la gestion administrative et financière des coupes feuillues, dès 1668, Froidour rédige un ouvrage fondamental, son Instruction pour les ventes des bois du roi. De cet ouvrage, encore réédité en 1759, nous utilisons toujours les principes, et même, parfois, la lettre.

  • Collection : Les dossiers forestiers
  • Éditeur : Office national des forêts
  • Auteur : Michel Bartoli
  • Année de parution : 2011
  • Nombre de pages : 222
  • Référence chez l'éditeur : ISBN : 978-2-84207-353-4

CONVENTIONS D'ÉCRITURE ET DE PRÉSENTATION.-.12

INTRODUCTION .-.13

1ERE PARTIE : UNE VIE CONSACRÉE À LA FORÊT .-.15

1.1. Louis de Froidour avant Toulouse.-. 17
1.2. Commissaire député par Sa Majesté pour la réformation générale des Eaux & Forêts au département de la grande maîtrise de Toulouse.-. 21
1.3. Les énormes difficultés du grand maître.-. 31
1.4. Le roi ayant été informé .-. 45

2EME PARTIE : LA MÉTHODE FROIDOUR .-.49

2.1. Un grand reporter dans les Pyrénées .-. 51
2.2. Des hommes pour la forêt.-. 55

3EME PARTIE : DES SYLVICULTURES ANCIENNES AUX SYLVICULTURES NOUVELLES -. 95

3.1. Les sylvicultures des peuplements feuillus .-.97
3.2. Le soin du rétablissement des sapinières .-.108
3.3. Exploiter les forêts au XVIIème siècle .-.112

4EME PARTIE : L’ART D’AMÉNAGER LES BOIS.-. 125

4.1. Des règlements pour entretenir les forêts à toujours.-.127
4.2. L'application et la pratique.-.135

5EME PARTIE : NOTRE HÉRITAGE FORESTIER .-. 149

5.1. Les forêts du Languedoc après Froidour.-.151
5.2. La diffusion des idées de Froidour .-.152
5.3. L'actualité de Louis de Froidour .-. 156

CONCLUSION .-. 161

BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
LISTE DES FIGURES
LISTE DES ENCADRÉS
LISTE DES TABLEAUX
LISTE DES ANNEXES

 

 

Collection éditée par l'Office national des forêts, les Dossiers forestiers publient des études, synthèses, actes de colloques, en matière forestière et d'histoire des forêts françaises.

Et aussi :