Forêt de Carnelle, un oasis de biodiversité au sommet du Val d’Oise

Au nord du Val-d’Oise, se trouve un petit îlot de quiétude et de verdure, au cœur de la campagne et du Parc naturel régional Oise - Pays de France. Cet été avec l’Office national des forêts (ONF), venez profiter de la fraîcheur et du calme de la forêt domaniale de Carnelle, à 25 km au nord de Paris.

Située à 25 km au nord de Paris, la forêt de Carnelle est l’une des trois principales forêts domaniales du Val-d’Oise, avec Montmorency et L'Isle-Adam. D’une superficie de 975 hectares, elle est gérée par l’Office national des forêts et fait partie du Parc naturel régional Oise - Pays de France.

Cette majestueuse forêt de Châtaigniers, Chênes (sessile et pédonculé) et Hêtre s’étend sur une butte de 210 mètres d’altitude qui domine tout le département. Que vous vous baladiez au nord ou au sud de ce massif, vous ne retrouverez jamais le même paysage, tant il est riche d’une grande diversité d’essences forestières.

En images, la forêt de Carnelle...

La forêt de Carnelle abrite des éléments historiques et remarquables, tels que la Pierre Turquaise, allée couverte datée du IIIe millénaire avant J.C. Cet ensemble mégalithique est connu comme le plus important monument préhistorique d’Île-de-France. Pour un panorama exceptionnel, faites un détour à la Butte féodale, dont le sommet atteint 210 mètres et représente le point le plus haut dans le Val d’Oise.

Je travaille dans cette forêt depuis bientôt 40 ans ! J’ai un attachement particulier pour elle, pour ses bois aux hauteurs impressionnantes et sa belle diversité. Ce que j’aime tout particulièrement, c’est cette vue privilégiée qu’offre la forêt sur le département de l’Oise… Pour ses paysages, son patrimoine et sa biodiversité, je vous incite à venir la découvrir !

Eric Dubost, technicien forestier territorial ONF de la forêt domaniale de Carnelle.

Le 12 juillet 1793, la forêt de Carnelle a été le témoin des premiers essais du télégraphe de Chappe. Et ce fut un succès, puisque 26 mots ont été transmis en 11 minutes de Ménilmontant à Saint-Martin-du-Tertre, soit une distance de 26 km à vol d’oiseau.

La forêt de Carnelle. - ©ONF

Des itinéraires de découverte, un cadre bucolique

En forêt domaniale de Carnelle, plus de 30 km de sentiers balisés se prêtent à la randonnée, et 21 km sont aménagés pour les cavaliers. Le massif peut aussi se parcourir en empruntant un des sentiers de randonnée :

  •  Le GR® 1 : ce parcours d’une distance de 122 km relie Carnelle aux autres forêts domaniales du Val-d'Oise. Il s’étend de Nesles-la-Vallée (Val-d'Oise) à Crécy-la-Chapelle (Seine-et-Marne) en contournant Paris par le nord.
  • Le PR® 16 "Forêt de Carnelle" : spécialement conçue pour la randonnée pédestre, cette boucle de 15 km fait le tour du massif.
  • Pour les voyageurs qui arrivent de Paris : possibilité de s’arrêter à la gare de Presles-Courcelles et de traverser la forêt de Carnelle pour ne faire qu’une boucle. Et ensuite, prendre le train directement à Saint-Martin-du Tertre pour rejoindre la capitale. Un circuit apprécié des visiteurs et d’éviter l’usage de la voiture !
  • Pour rendre vos balades plus agréables encore, pensez à faire une halte au bord du Lac bleu et du Petit étang. Ces deux étangs situés au centre de la forêt vous offriront un cadre bucolique. Leurs espaces d’accueil équipés de tables de pique-nique et d’aires de jeux, sont aussi le point de départ de nombreux sentiers. Près de la route forestière du Bois-Carreau, ne manquez pas l’alignement préhistorique de La Pierre Turquaise.

Étendue sur quasiment 1.000 hectares, la forêt de Carnelle est implantée sur des sols d’une grande richesse sur lesquels les forestiers de l’ONF peuvent cultiver des peuplements d’une rare diversité. Du nord au sud, où que vous vous baladiez, les paysages ne sont jamais les mêmes.

Eric Dubost, technicien forestier territorial ONF de la forêt domaniale de Carnelle.

Facilement accessible en train grâce aux gares de "Presles-Courcelles" et "Belloy-Saint Martin", la forêt de Carnelle offre un cadre forestier remarquable dans un environnement rural. Cette forêt se distingue par une grande diversité, à la fois dans le mélange des essences d’arbres qu’on y trouve, mais aussi dans les différences d’âge des peuplements. Des îlots de sénescence, volontairement laissés en évolution naturelle par les forestiers au profit de la biodiversité, permettent aux visiteurs d’admirer des arbres particulièrement âgés et majestueux.

PICTOS web

Infos pratiques

  • Public

La forêt de Carnelle est adaptée à un public familial et sportif. Il n’y a pas de pistes cyclables, ni de sentiers adaptés aux personnes à mobilité réduite.

  •  Accès

Pour accéder aux différents parcours de la forêt, il existe plusieurs parkings. Le plus central est celui du Lac bleu. Il est possible d’accéder à la forêt par la ligne H du Transilien, en s’arrêtant à la gare de Presles-Courcelles. En raison de sa situation (avec une butte de 50 mètres à 200 mètres), le nord de la forêt n’est pas accessible aux véhicules. Privilégiez le vélo ou la marche à pied !

La forêt en détail :

Les plus discrets et chanceux peuvent découvrir en son sein une grande variété d’espèces animales. Il n’est pas rare d’y rencontrer des mammifères, comme le blaireau, le renard ou le lièvre, et aussi des plus grands, comme l’emblématique cerf, le chevreuil ou encore le sanglier. On y trouve également de nombreuses espèces d’oiseaux : Bondrée apivore, Buse variable, Pic noir, Gros-bec casse-noyaux, Loriot d’Europe, Pigeon colombin, ou Traquet pâtre. Sans oublier les amphibiens : Crapaud commun, Grenouille rousse, Grenouille agile et Triton palmé aux abords des étangs.

Les mission des forestiers de l’ONF

Valoriser
la ressource en bois
Protéger
la richesse écologique
des forêts
Protéger les forêts
contre les risques
naturels
Accueillir
et orienter
les visiteurs
Aménager
des aires
de pique-nique
Suivre les arbres
âgés et les boisements
jeunes

Et aussi :