Dans l'Orne, des sapins pas comme les autres...

Au cœur de la forêt domaniale d’Ecouves (Orne), trois sapins ont été élus pour trôner à Sées et Alençon durant les fêtes de Noël. L'aventure a commencé en forêt le 7 novembre 2019 avec trois chantiers exceptionnels pilotés par Jean-Yves Simon, forestier à l’ONF. Ils ont pris leur place en ville les 22 et 25 novembre. Récit en images.

Tout au long de l’année, au cours de son travail quotidien de forestier, Jean-Yves Simon porte un regard particulier sur certains sapins qu’il croise. En observant leur port, leurs dimensions, leur esthétique, il évalue les possibilités de les élire "sapins de Noël". Ils seront proposés aux clients désireux d’installer un arbre de fête grandeur nature. Cette année, la ville de Sées, le Conseil départemental de l’Orne et la ville d’Alençon ont renoué avec cette tradition en forêt domaniale d'Ecouves. Ils ont choisi leur dès le mois de septembre 2019.

Pas si simple de préparer, couper et transporter ces arbres de Noël quand ils mesurent entre 12 et 22 mètres et qu’ils ne doivent pas toucher le sol lorsqu’ils seront coupés ! Jean-Yves Simon, spécialiste à l'ONF de ce type de chantiers, a veillé à chaque étape jusqu’à leur installation finale à Sées et Alençon le 22 et 25 novembre.

Réduire la taille des sapins

Les sapins de Noël ont d'abord dû être "emmaillotés" pour éviter que les branches ne se cassent lorsqu’ils sont couchés dans le camion de transport. Autre objectif : diminuer leur aspect encombrant. Sur environ deux tiers de la hauteur de l'arbre, chaque branche a été repliée sur elle-même. Une équipe de jeunes grimpeurs-élagueurs en formation à la Maison familiale rurale de Pointel s’est chargée de ce travail minutieux et périlleux.

©Olivier Héron / Ville d'Alençon

Eviter qu'ils ne tombent lors de la découpe

L'opération de découpe est impressionnante car l'arbre doit rester debout une fois coupé. C’est grâce à un camion grue (entreprise Bayi Levage) que cette prouesse a pu être réalisée.

Un grimpeur-élagueur de l'entreprise Pierre Elagage a grimpé tout en haut du sapin pour attacher le crochet de la grue. Le sapin s’est retrouvé littéralement en lévitation dans les airs et délicatement emmené vers le camion. Il pèse 3,8 tonnes et mesure 22 mètres de haut !

Le trépied sur lequel repose le sapin est de conception originale. - ©Sonia Bourgouin / ONF

Les installer au centimètre près, pour les transporter

Les coucher sur le camion a été une opération extrêmement délicate, chacun retenant son souffle jusqu’au bout de peur que les branches ne se cassent.

La dextérité du chauffeur du camion-grue et l’expertise conjointe de Jacky Caget (transporteur) et de Jean-Yves Simon ont permis aux sapins de conserver leur splendeur.

Notamment grâce à un trépied sur lequel repose le sapin, conçu et fabriqué spécialement par Jean-Yves et Jacky au gré de l'expérience acquise.

Une installation délicate

Les sapins ont été acheminés sous bonne escorte de la brigade motorisée de la gendarmerie. Ceux de la ville d’Alençon et de l’hôtel du Département ont été installés par toute l'équipe (grimpeur élagueur, camion grue...) le jour même de leur récolte, le 22 novembre. Celui de la place de la Magdeleine à Alençon a terminé son périple le 25 novembre.

Le sapin de Noël de la ville d'Alençon, 65 ans, 22m, vu des coursives de la Basilique Notre-Dame d'Alençon.

La réalisation de cette opération très particuliere est une réussite d'équipe avant tout. Ce sont des chantiers plutôt stressants et lorsque les sapins de Noël arrivent à bon port, bien installés, c'est à la fois un soulagement et une grande satisfaction.

Jean-Yves SIMON, Technicien forestier territoriale.

Une opération partenariale

La réalisation des chantiers "sapins de Noël" a été possible grace à l'intervention et au savoir-faire de nombreuses personnes. Entreprises, service des espaces verts de la ville d'Alençon, service techniques de la ville de Sées, service des infrastructures du conseil départemental de l'Orne ou encore brigade mobile motorisée de la gendarmerie.

©Sonia Bourgouin / ONF

Et aussi