Le Directeur général de l’ONF en visite à Tronçais pour apprécier les premiers signes visibles du changement climatique

Les forestiers observent de plus en plus d’arbres dépérissants en forêt de Tronçais. Ce sont les hêtres et les pins sylvestres qui sont les plus touchés. Pour le moment, chênes sessiles ou pédonculés montrent un affaiblissement de place en place sur certains secteurs. Ce sont les premiers signes visibles du changement climatique à Tronçais. Le directeur général de l’ONF sera sur place le lundi 27 juillet pour apprécier la situation avec les équipes de terrain.

Contact presse ONF

ONF
Direction de la communication
2, avenue de Saint-Mandé
75570 Paris Cedex 12

Contacter