| 
+ de critères

Les missions et l'organisation de l'ONF

Établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1964, l'Office national des forêts mène son action dans le cadre d'un contrat pluriannuel d'objectifs et de performance avec l'Etat et la Fédération nationale des communes forestières.

  • Envoyer à un ami

L'ONF, premier gestionnaire d'espaces naturels en France :

  • assure la gestion durable des forêts publiques : 4,7 Mha de forêts et espaces boisés en métropole (27% de la forêt française), dont 1,7 Mha de forêts domaniales et 2,9 Mha relevant du régime forestier (15.600 collectivités ou établissements publics propriétaires), ainsi que 5,6 Mha dans les départements d’Outre-mer (DOM).

  • mobilise du bois pour la filière : l’ONF commercialise chaque année environ 40% des bois mis sur le marché en France (pour le bois d’œuvre : 50% du chêne, 35% du sapin-épicéa et 90% du hêtre) en développant notamment des contrats d’approvisionnement. En 2014, 6,3 Mm3 (équivalent bois sur pied) de bois ont été mobilisés en forêt domaniale (y compris DOM), pour un chiffre d’affaires de 272,6 M€ et 7,8 Mm3 en forêt des collectivités (dont bois délivrés) pour un chiffre d’affaires de 260,8 M€.

  • effectue des prestations de service pour les collectivités et des clients privés : l’ONF effectue des travaux, études et expertises, dans le domaine de la gestion d’espaces naturels. Il s’appuie notamment sur des agences travaux, des bureaux d’études et des réseaux de compétence spécialisés.

  • agit pour augmenter la valeur biodiversité des forêts : cela passe par l’extension du réseau de réserves (plus de 45.000 ha de réserves biologiques en métropole et plus de 100.000 ha dans les DOM), par l’importance du réseau Natura 2000 en forêt publique (1.250.000 ha, 36% des forêts domaniales, 23% des forêts des collectivités), par la prise en compte de la biodiversité dans la gestion courante des forêts (mise en place d’une trame de vieux bois en particulier).

  • agit pour dynamiser le rôle de la forêt et des produits bois au service de la lutte contre les changements climatiques : l’office favorise par sa gestion durable l’effet "puits de carbone" de la forêt et permet à la société de développer de nouveaux usages du bois, ressource renouvelable (bois construction et bois énergie).

 

  •  agit au service des populations pour offrir une forêt accueillante : libre d’accès, elle permet la pratique des loisirs en forêt, des activités de découverte nature (500 millions de visites par an) et sert d’appui au développement touristique

  • assure des missions de service public pour la prévention et la gestion des risques : en montagne, l’office s’appuie sur les services RTM (restauration des terrains de montagne) qui effectuent des travaux de prévention sur 380.000 ha ; en zone sud, il mobilise la mission DFCI (défense des forêts contre les incendies) qui pilote
    des opérations de débroussaillage et de surveillance, en liaison avec la Sécurité civile ; sur le littoral, la mission littorale coordonne l’intervention de l’ONF pour le contrôle de l’érosion et la gestion durable de 500 km de dunes domaniales.


    L’ONF est certifié ISO 9001 et ISO 14001 et participe au système de certification de gestion durable des forêts PEFC (100% des forêts domaniales et 57% des forêts communales).

Haut de page

Zope 3