| 
More criterions

27 sentiers balisés

Forêt tropicale humide, montagne, côtes : un réseau structuré d’environ 180 km de sentiers répartis sur 27 itinéraires différents permet de profiter de la générosité des paysages martiniquais.

  • Send to a friend

Les sentiers balnéaires

  1. La Trace des Caps

Elle vous permettra en 8 à 12 h de marche de parcourir l'ensemble de la presqu'île Sainte-Annaise à l'extrême sud de l'île.

Vous passerez ainsi de la mer des Caraïbes à l'océan Atlantique tout en traversant certains sites balnéaires majeurs de Martinique (Anse Caritan, Salines, Anse Michel, Cap Macré, Petite Anse Macabou).

Ce sentier de XX km peut également se faire « en tranches » puisque son tracé a été découpé en cinq portions présentant chacune des attraits bien particuliers : plages fréquentées et sauvages, espaces boisés et découverts voire désertiques, relief accidenté et point de vue exceptionnels.

Attention toutefois, ce n'est pas une boucle, il est donc nécessaire de prévoir un véhicule à l'arrivée pour le retour.

  1. Le Sentier littoral nord Atlantique (SLNA)

Il couvre le littoral qui s'étend de Basse-Pointe jusqu'au Robert, permettant ainsi une longue promenade le long des rivages nord-atlantiques de l'île.

Tout à fait emblématique de la Martinique, les sites traversés (Anse Charpentier, Pain de Sucre) vous donneront un excellent aperçu de ce que ces terres du Nord ont à offrir.

  1. Le sentier Prêcheur-Grand'Rivière

Ce sentier vous propose une immersion totale en forêt tropicale avec de magnifiques points de vue sur la mer des Caraïbes. Long d'une vingtaine de kilomètres, il emprunte l'ancien chemin départemental qui permettait « an tan lontan » la liaison des habitations du Prêcheur et de Grand-Rivière « an cabroué bœufs ».

Cette promenade, c'est aussi la découverte :

  • des types de forêt sèche à humide (du littoral vers l'intérieur)
  • d'anses encore sauvages de la côte Caraïbes (Anse Lévrier, Anse à Voile, Anse des Galets)
  • de cascades au pied de la Pelée (Rivière Trois Bras).

Le sentier traverse en outre le domaine forestier du Conservatoire du littoral qui est totalement protégé.

Le Conservatoire a également mis en place une signalétique d'interprétation paysagère permettant de mieux comprendre et d'analyser la nature rencontrée durant les 6 à 7 heures de marche.

Les sentiers en forêt intérieure

Quelques traces en forêt d'intérieure font également la renommée de la Martinique auprès des randonneurs. Chaque sentier offre ses spécificités et ne présentent pas de difficultés majeures. Attention toutefois au soleil qui peut être particulièrement chaud lors de la montée via la côte Caraïbe (par Grand Savane).

  1. La Trace des Jésuites

Ce sentier linéaire de 5 km (3h de marche) qui vous permettra aisément de découvrir les principales espèces végétales spécifiques de ce biotope forestier très particulier qu'est la forêt tropicale humide (ou « rain forest » des anglo-saxons). Prenez garde toutefois, la trace est parfois boueuse.

  1. La Montagne Pelée

Volcan emblématique de la Martinique, la Montagne Pelée causa en 1902 la destruction de l'ancienne capitale de l'île, Saint-Pierre.

Elle abrite aujourd'hui quatre sentiers balisés permettant d'accéder à son sommet et d'en faire le tour du cratère :

  • par la Grande Savane (depuis le Prêcheur)
  • par Beauséjour (depuis Grand-Rivière)
  • par Désiles (Macouba)
  • par l'Aileron (par Ajoupa-Bouillon - Morne-Rouge).

L'ensemble des sentiers martiniquais subissent en continu une dégradation rapide (érosion, envahissement par la végétation) qui nécessite un suivi régulier : élagage, débroussaillage, entretien de l'assise du sentier (traitement des éboulis, pose de marches, petits équipements), rénovation ou remplacement des mobiliers d'information et de balisage.

Le Conseil général prend en charge les coûts de ces opérations (hors conception, encadrement et surveillance).

Back to top

Zope 3