+ de critères

 

Le Cirque de Salazie et le Grand Est

Le pays de l'eau

La cascade du Niagara, dans l'est de l'île
La cascade du Niagara, dans l'est de l'île © Serge Gelabert

Le territoire du Grand Est - Salazie marque sa différence avec le reste de l'île par son habit de verdure fait dans les Hauts de forêts indigènes, dans les Bas de champs de canne à sucre.

Cette végétation exubérante doit son empreinte à l'omniprésence de l'eau. A mi-pente du Piton des Neiges, les " forêts de nuages " de Bébour - Bélouve et de la Plaine des Lianes jouent le rôle d'une éponge géante : elles s'imprègnent inlassablement des pluies dont les niveaux atteignent des records mondiaux. Gorgées d'eau, elles alimentent les grandes rivières griffant la planèze et venant rejoindre le littoral par de grandes embouchures, lieux de pêche traditionnelle des bichiques.

Ainsi, les eaux vives se manifestent partout dans ces paysages sauvages marqués de multiples cascades et bassins remarquables. Laissant ces espaces à la nature, les hommes ont conquis au-delà du littoral le Cirque pour y défier un relief violent et vivre paisiblement sur de petits îlets d'une agriculture vivrière typique.

Ressources