+ de critères

 

Les épiphytes, une forme biologique étonnante

Les orchidées de forêt, à la fois si resplendissantes et fragiles (ici Angraecum striatum)
Les orchidées de forêt, à la fois si resplendissantes et fragiles (ici Angraecum striatum) © Alain Brondeau / ONF

Le terme épiphyte, qui signifie littéralement " sur la plante ", désigne les plantes qui parviennent à se développer sur d'autres végétaux, sans pour autant les parasiter et perturber donc leur croissance et développement.

A La Réunion, elles sont particulièrement nombreuses en espèces dans la forêt humide de basse altitude, et trouvent des conditions de développement optimales dans les forêts de montagne. Orchidées, mousses, lichens, fougères... colonisent abondamment les divers supports disponibles pour former un décor végétal luxuriant.

Les mousses et les petites fougères comme les sélaginelles couvrent d'un épais manchon les branches et les troncs des arbres et créent de véritables petits jardins suspendus. L'Ananas marron ou la Canne marron (plantes indigènes qui ressemblent respectivement à l'ananas et à la canne) sont deux espèces que l'on ne manquera pas de repérer dans les forêts de montagne.

Ressources