+ de critères

 

La Papangue, seul rapace de l’île

La Papangue (Circus maillardi)
La Papangue (Circus maillardi) © JM Probst / ONF

Description

Seul rapace de l'île, le Busard de Maillard (Circus Maillardi) appelé localement le ou la Papangue est un oiseau endémique de La Réunion. La Papangue possède une silhouette imposante avec de grandes ailes et une longue queue et ne peut être confondue avec aucune autre espèce. En vol, le mâle se distingue aisément par son plumage blanc et le bout des ailes qui est noir. La femelle est brune, légèrement plus claire avec une tâche blanche à la base de la queue.

Localisation

La Papangue fréquente essentiellement une zone comprise entre 500 et 1.500 m d'altitude et peut se rencontrer dans tous les types de milieux, même au dessus des zones urbaines. Elle descend parfois dans les plaines basses de la côte est et sud mais délaisse complètement les plus hauts sommets. Toutefois, elle s'observe principalement au dessus des forêts ou planant le long des ravines.

Nourriture

La Papangue chasse les petits oiseaux (Oiseau blanc, tec-tec, cardinal...), les petits mammifères (tangue, souris, rat), les grenouilles, ainsi que les reptiles et les insectes.

Reproduction

Lors de la parade nuptiale, les Papangues offrent un spectacle aérien des plus remarquables. Maîtrisant la voltige, ils effectuent des plongeons, loopings, vrilles, pirouettes... tout en émettant des manifestations vocales aiguës. La période de nidification s'étend de décembre à fin mai. La Papangue niche au sol, généralement dans les clairières et les zones arbustives. La ponte annuelle est de 2 à 7 œufs qui donneront de 1 à 4 jeunes à l'envol. Ceux-ci resteront auprès de leurs parents jusqu'à la prochaine saison de nidification.

Statut et protection

La Papangue est une espèce protégée depuis 1989. La population actuelle du Busard de Maillard est estimée entre 100 et 200 couples et compte parmi les rapaces les plus rares au monde.

Ressources