+ de critères

Les actions

Les cinq axes du projet de protection et de valorisation des zones humides de la Caraïbe sont déclinés en dix actions concrètes qui concernent les différents territoires partenaires, soit directement ou en fonction de leurs retombées.

  •  Gestion des milieux humides littoraux

Une protection et une valorisation efficaces des zones humides littorales des territoires concernés impliquent des règles de gestion claires et harmonisées de ces milieux. Dans ce domaine, deux actions se complètent : il s'agit pour la Guadeloupe et la Martinique d'établir des orientations de gestion pour les zones humides littorales.

La gestion efficace de ces milieux passe aussi par l'acquisition de méthodes et d'outils visant leur protection. Il s'agit en l'occurrence de se doter d'un outil de délimitation et de matérialisation d'un site d'expérimentation situé en milieu urbain : le site pilote de Jarry.

 

  • Acquisition de connaissances

Une première action vise à faire la synthèse des connaissances scientifiques. Deux autres concernent l'analyse de la structure des peuplements des espèces d'oiseaux qui fréquentent ces milieux en Guadeloupe et Martinique et le suivi de limicoles qui utilisent ces milieux comme halte migratoire, notamment en Guyane.

 

  • Sensibilisation

La pérennisation des milieux humides littoraux doit s'accompagner d'un important volet de sensibilisation effectuée auprès des populations des territoires concernés. D'où la mise en place d'une action de conception de supports pédagogiques multilingues qui doivent permettre une meilleure appréhension de ces milieux. La réalisation du site Internet du projet assure également la mise à disposition auprès du public d'informations et de ressources bibliographiques sur les zones humides de la Caraïbe.

Illustration
La forêt de Golconde en Guadeloupe a été choisie comme site d'une expérimentation de restauration de la forêt marécageuse © S. Lardeux (ONF)

 

  • Restauration

La protection des zones humides littorales suppose l'acquisition de connaissances en matière de réhabilitation. Ce volet est essentiel pour parer aux menaces qui compromettent la survie de ces milieux. A cet effet, une expérimentation de restauration des forêts marécageuses à P. officinalis est menée sur le site de Golconde en Guadeloupe.

 

  • Coordination

La coordination de ce projet qui implique des acteurs présents à l'échelle du territoire est essentielle pour sa bonne réussite. Elle revêt des aspects aussi bien technique (veiller au bon déroulement des actions, ... ) qu'administratif et financier.

Illustration
Réunion du premier comité de pilotage © ONF
Ressources