+ de critères

 

La forêt mésophile

Où la trouve-t-on ?

La forêt mésophile couvre les pentes de la Basse-Terre, entre 300 et 500 m d'altitude en Côte Sous le Vent et jusqu'à 300 m d'altitude en Côte au Vent.

Contraintes et adaptations

En Guadeloupe, cette forêt pousse sur des sols volcaniques généralement riches, assez arrosés (entre 1,5 et 3 m par an). Dans ces conditions relativement favorables, la forêt présente une structure assez proche de celle de la forêt hygrophile, avec des arbres parvenant à de grandes tailles (30 m), mais portant bien moins d’épiphytes. La saisonnalité est marquée, avec notamment une réduction du feuillage pendant le carême.

Espèces d’arbres

L’Acajou blanc, l’Acajou-pays, le Poix doux sont quelques-uns des grands arbres dominants de cette forêt, où se retrouvent aussi des arbres communs plus petits tels que le Bois d’ail, le Bois-négresse ou Bois d’orme.

Etat actuel

La forêt mésophile a été grandement défrichée au profit de la banane et de la canne, et jadis du cacao et du café. Bien qu’elle ait été très appauvrie par l'exploitation traditionnelle (cueillette), cette forêt couvre 30% de sa surface originelle (environ 7.400 ha, en excluant les massifs les plus dégradés). C’est aussi dans cette zone qu’ont été effectuées la majorité des plantations forestières, notamment celles du Mahogany grandes feuilles.