+ de critères

 

Il y a 12.000 ans, le retour de la forêt

L’évolution du milieu forestier à travers le temps n’est pas linéaire. Depuis 12.000 ans, la forêt a effectivement bougé dans l’espace et s’est transformée au fil des siècles en fonction des changements climatiques, puis plus récemment sous l’influence des actions de l’homme.

La palynologie

La palynologie est l’étude des pollens et spores fossiles.

Tous les végétaux produisent des pollens ou spores en grande quantité, reconnaissables en fonction de différents… Plus sur: La palynologie

La forêt s'installe progressivement

Après la dernière glaciation et le Tardiglaciaire débute l'Holocène (vers environ - 9700 av. J-C), période de réchauffement dans laquelle nous nous trouvons encore actuellement. Ce réchauffement climatique entraîne un changement dans le couvert végétal, identifié et caractérisé par des analyses palynologiques.

Progressivement, on passe d'un milieu ouvert, composé essentiellement d'herbacées (steppe), à un couvert forestier. La France n'est pas entièrement recouverte, il existe des variations régionales, mais l'environnement est globalement homogène et forestier.

Cette installation progressive de la forêt s'étend sur plusieurs milliers d'années et passe par différents stades de végétation, présentés dans le tableau ci-dessous :

Les pollens

Chronozones de l'Holocène Datation (début) Caractéristiques
Préboréal- 9700 av J-C Développement de forêt de pins et de bouleaux
Boréal- 8000 av J-C Les pinèdes sont envahies puis remplacées par des formations de noisetiers, accompagnées d'autres essences telles que l'orme ou le chêne
Atlantique ancien
- 6900 av J-CLes formations de noisetiers laissent la place à des forêts plus denses dominées par le chêne et associé à l'orme, le tilleul, le frêne, l'érable...
Atlantique récent
- 4700 av J-CLa chênaie mixte va se dégrader et laisser la place à la chênaie-hêtraie ou à la hêtraie-sapinière en altitude
Subboréal
- 3400 av J-CLe hêtre continue à se développer, toujours associé au chêne en plaine. L'impact de l'homme sur son environnement commence à se faire sentir et se développe de manière sensible à la fin de cette période
Subatlantique - 800 av J-CL'évolution naturelle de la forêt est difficilement perceptible du fait de l'anthropisation des milieux de plus en plus importante. On note cependant l'apparition du charme, du châtaignier et du noyer

Les premiers déboisements commencent à partir du Néolithique

Les forêts sont apparues au moment du recul des glaciers. Les premiers arbres étaient des résineux
Les forêts sont apparues au moment du recul des glaciers. Les premiers arbres étaient des résineux © Alain Blumet / ONF

A partir du Néolithique (environ - 5500 av. J-C en France), un changement important a lieu dans l'histoire de l'humanité : l'homme va se sédentariser et passer d'une économie de subsistance basée sur la chasse et la cueillette à une autre basée sur l'élevage et l'agriculture.

Les premiers déboisements importants commenceront donc, pour répondre à des besoins d'espaces (habitat, cultures, pâtures) et de bois comme ressource (construction, énergie). La forêt va petit à petit s'éclaircir.

Ressources