+ de critères

 

Une forêt au cœur du Bocage normand

Propriété royale depuis 1304, la forêt de Saint-Sever devient domaniale après la Révolution et est gérée aujourd'hui par l'ONF. Elle hérite son nom de Sever, ancien pâtre du roi du Bessin, qui devint évêque d'Avranches en 558.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Sonia Bourgouin / ONF

A mi-chemin entre Villedieu-les-Poêles, à l'ouest, et Vire, à l'est, Saint-Sever est l'une des principales forêts domaniales du Calvados, département peu boisé. Appréciée du public, elle est fréquentée tout au long de l'année.

D'une superficie de 1.500 ha, composée de feuillus et de résineux, la forêt offre des perspectives variées : collines séparées par de petits plateaux, vallons forestiers, étangs...

Riche en milieux humides, elle renferme un important réseau de ruisseaux et de petits étangs. Elle a la particularité d'abriter des "noues", cuvettes formant des zones marécageuses, et des tourbières d'une grande valeur écologique.

62 espèces d'oiseaux y ont été répertoriées, dont plusieurs d'intérêt européen, comme la Bondrée apivore ou l'Engoulevent d'Europe...

> Les forestiers en action

La tempête de 1999 a rasé plus de 10% de la surface, soit l'équivalent des bois récoltés sur toute la forêt en 12 ans. L'objectif des forestiers a alors été de reconstituer les peuplements détruits, en accordant la priorité aux essences feuillues sur les sols les plus fertiles.

Globalement, à Saint-Sever, les forestiers cherchent à produire du bois d'œuvre de qualité, tout en assurant l’accueil du public dans de bonnes conditions. Les zones présentant un fort intérêt écologique font l'objet d'une gestion adaptée : traitement en futaie irrégulière sur les ripisylves (boisements en bordure des cours d'eau) et enlèvement des résineux sur les tourbières.

Pour préserver un bon équilibre forêt-gibier, les sangliers et les chevreuils sont chassés. 

> Les forestiers vous recommandent

Ne manquez pas la motte féodale du XIe siècle, classée Monument historique, ainsi que l'étang du vieux château situé en lisière de la forêt. C'est le point de départ de nombreuses randonnées : circuit du Pré du miracle (1,7 km), circuit des Roches blanches (3 km), circuit du Gué Fadet (5 km).

A proximité, l'arboretum vous permet d'admirer plus de 100 espèces d'arbres et arbustes du monde entier.

Au cœur de la forêt, le Carmel de l'Ermitage, créé au XIIIe siècle, est occupé depuis 1984 par des sœurs carmélites. Sa chapelle reste ouverte au public.

  • Situation : département du Calvados, sur la commune de Saint-Sever-Calvados
  • Altitude : de 180 à 336 m
  • Surface : 1.589 ha
  • Principales essences : hêtre (43%) ; chêne (17%) ; autres feuillus (7%) ; Douglas (13%), Sapin pectiné (9%), autres résineux (11%)
  • Aménagement forestier : durée de 15 ans, de 2004 à 2018.
Ressources