+ de critères

 

La plus grande forêt de "l'Arc boisé"

Ancienne propriété ecclésiastique et nobiliaire, le Bois Notre-Dame a été acquis par l'Etat en 1975 pour le préserver de l'urbanisation. La forêt domaniale de Notre-Dame est aujourd'hui la principale forêt de "l'Arc boisé" qui comprend aussi la forêt domaniale de Lagrange et la forêt régionale de Gros-Bois.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Anne-Marie Granet / ONF

Située dans un environnement très urbanisé, à cheval entre la Seine-et-Marne et le Val-de-Marne, cette forêt est le plus vaste espace naturel accessible au public du Val-de-Marne. Ses nombreux visiteurs apprécient ses paysages variés parcourus d'un réseau dense d'allées et de chemins.

Composée principalement de chênes sessiles et de châtaigniers, elle abrite de nombreuses mares et un vaste espace ouvert formé de landes à bruyère, à molinie ou à fougère, parsemé de chênes pédonculés, bouleaux et trembles.

> Les forestiers en action

Dans ce contexte périurbain, l'accueil du public et la prise en compte des paysages et des richesses écologiques sont les objectifs prioritaires de la gestion. L'ONF mène ces actions en concertation avec les acteurs locaux dans le cadre de la charte forestière de "l'Arc boisé".

Les peuplements sont aujourd'hui vieillissants. Des coupes sont nécessaires pour les renouveler et les maintenir en bonne santé, tout en assurant la sécurité du public.

Dans la zone des landes, très riches en biodiversité, les forestiers accordent la priorité au maintien des espaces ouverts et de la mosaïque de milieux.

> Les forestiers vous recommandent

Au nord-ouest de la forêt, le carrefour des Huit Routes, aussi appelé Etoile royale, témoigne des aménagements réalisés pour les chasses à courre royales. A proximité, observez le chêne Notre-Dame, le plus gros chêne de la forêt.

Une belle promenade vous mènera jusqu'au parc départemental du Morbras, en passant par des zones humides.

Au nord, le parc départemental des Marmousets et son château constituent un site très prisé. Suivez le sentier pédagogique de l'Arbre, d'une longueur de 2,4 km, qui mène au Pavillon des Friches, construit au XIXe siècle pour la chasse.

> Pour en savoir plus

  • Situation : départements de Seine-et-Marne et du Val-de-Marne, sur les communes de Lésigny, Ozoir-la-Ferrières, Pontault-Combault, Roissy-en-Brie, Boissy-Saint-Léger, Sucy-en-Brie, Marolles-en-Brie, Santeny, Noiseau, La Queue-en-Brie
  • Altitude : de 90 à 120 m
  • Surface : 2.056 ha
  • Principales essences : chêne (31%) ; bouleaux (20%) ; châtaignier (13%) ; tremble (9%), autres feuillus (10%), résineux (1%), espaces non boisés (16%) 
  • Aménagement forestier : durée de 15 ans, de 2005 à 2019.
Ressources