+ de critères

 

18 km de forêt dunaire face à la mer

La forêt domaniale de l'Ile de Ré est une forêt jeune issue des plantations de pins réalisées au milieu du XXe siècle pour fixer les dunes mobiles. Adossée aux plus belles plages de l'île, c'est aujourd'hui un lieu privilégié de détente et d'accès à la nature pour les habitants et les vacanciers.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Benoît Lacombat / ONF

Située en Charente-Maritime, l'Ile de Ré est reliée à La Rochelle par un pont de trois kilomètres.

La forêt comprend des espaces boisés mais aussi un cordon dunaire qui s'étire sur près de 18 km le long des côtes nord, ouest et sud-ouest de l'île. Très fréquentée, elle constitue une zone tampon entre les villages et les plages.

La qualité de l'accueil et des paysages de la forêt domaniale sont indissociables du développement touristique, moteur économique de l'île. Elle comprend plusieurs entités disjointes : Le Lizay, Trousse-Chemise, La Combe à l'eau, Le Bois Henri IV... L’implication des collectivités aux côtés de l'ONF est constante depuis de nombreuses années.

La forêt est composée principalement de pins maritimes en mélange avec d'autres résineux, et des chênes verts dans le sous-étage. Les zones en contact avec les marais et le Fier d'Ars accueillent de nombreuses espèces d'oiseaux et d'amphibiens.

Les dunes sont des milieux ouverts particulièrement riches et variés. Les conditions climatiques spécifiques sont à l'origine de la présence d'espèces protégées comme la Cynoglosse des dunes et l'Oeillet des sables (flore) ou le Pipit rousseline (faune).

> Les forestiers en action

Les forestiers privilégient la protection des milieux et des paysages, tout en cherchant à accueillir le public dans de bonnes conditions.

L'enjeu de production de bois est faible en raison des conditions de croissance difficiles des arbres à proximité du littoral. Pin maritime et Chêne vert sont les essences objectifs, plus ponctuellement le Pin d'Alep et le Pin parasol. La sylviculture s'organise par petites unités ("futaie par parquets") pour favoriser un milieu diversifié.

Au-delà de la protection et de la "mise en défens" des dunes grises, les forestiers agissent en faveur de la biodiversité : préservation des milieux ouverts et des arbres à cavité, maintien des milieux humides et de leurs connexions avec les marais... Toute la forêt est aussi classée Natura 2000 pour ses habitats, sa faune et sa flore ; et un tiers, l'Anse du Fiers d'Ars-en-Ré, l'est au titre de la directive Oiseaux.

> Les forestiers vous recommandent

Promenez-vous à pied, à vélo ou à cheval dans cette forêt aux senteurs d'océan et de pin. Peuplements denses de chêne vert au bois Henri IV, ambiance méditerranéenne à Trousse-Chemise, vues sur l'océan et les marais au loin... vous découvrirez des paysages variés pour un plaisir renouvelé.

Observez aussi la forme étonnante des arbres, sculptés par le vent et les embruns.

  • Situation : département de Charente-Maritime, Communauté de communes de l'Ile de Ré, sur les communes de Les Portes-en-Ré, Saint-Clément-des-Baleines, Ars-en-Ré, La Couarde, Le Bois-Plage-en-Ré, La Flotte, Sainte-Marie-de-Ré, Rivedoux
  • Altitude : entre 2 m et 20 m
  • Surface : 455 ha
  • Principales essences : pin maritime (53%) ; pins laricio et noir d'Autriche) (19%) ; pin parasol (5%) ; résineux divers (8%) ; chêne vert (14%) ; feuillus divers (1%)
  • Aménagement forestier : durée de vingt ans, de 2013 à 2032.
Ressources