+ de critères

 

Milieux naturels et peuplements forestiers

La forêt domaniale d'Hourtin abrite une importante richesse biologique, à l'origine de la création de la réserve naturelle. Les peuplements forestiers dépendent des conditions naturelles, mais aussi beaucoup de l'action de l'homme.

La flore

La flore est riche et diversifiée avec 9 espèces protégées au plan national et une grande partie inscrite dans le Livre Rouge de la flore menacée de France.

Les feuillus sont abondants dans les boisements du cordon dunaire littoral, principalement le Chêne vert et le Chêne pédonculé.

Sur la dune bordière, la plupart des espèces végétales présentent une distribution géographique très limitée et certaines sont endémiques du littoral aquitain, comme la Linaire à feuilles de thym.

Une Linaire à feuilles de thym, typique des milieux dunaires
Cette Linaire à feuilles de thym est typique des milieux dunaires © Gilles Granereau / ONF

La faune

Ce secteur abrite aussi un échantillon important des reptiles, amphibiens et mammifères régionaux, notamment la Cistude d’Europe, le Lézard ocellé, le Vison d’Europe et la Loutre.

Les rives aplanies du lac d’Hourtin-Carcans constituent des zones de frai privilégiées pour le Brochet.

En Aquitaine, les populations de Lézard ocellé sont menacées par la régression de leurs habitats
En Aquitaine, les populations de Lézard ocellé sont menacées par la régression de leurs habitats. L’ONF est partenaire d'une étude sur sa répartition © Cistude Nature

La richesse du patrimoine naturel de la forêt est reconnue par plusieurs statuts réglementaires pour en assurer la préservation dans le cadre d'une gestion appropriée.

L’hivernage des oiseaux migrateurs

Un groupe d'échassiers
Ce groupe d'échassiers a fait escale dans la réserve © David Robert / ONF

La situation géographique du Palus du Molua en fait un site extrêmement favorable pour l’hivernage et la halte migratoire de nombreux oiseaux (par exemple la Sarcelle d’hiver, le Canard souchet ou le Phragmite Aquatique, passereau le plus menacé en Europe).

De nombreux limicoles trouvent aussi dans ce marais un lieu de villégiature (Bécassine des marais, Chevaliers divers, Avocette élégante, Vanneaux huppés…). Les échassiers sont parmi les locataires courants (Echasses blanches, Bihoreau gris, Aigrettes, Hérons…).

Le site abrite aussi la nidification de rapaces comme le Busard cendré, le Circaète Jean-le-blanc et la Bondrée apivore.

Les peuplements forestiers

Le Pin maritime est la principale essence de la forêt.

Le Chêne vert, le Chêne pédonculé et l’Arbousier sont rencontrés en sous-étage et parfois en accompagnement dans l’étage dominant.

Le Chêne vert, majoritaire dans la partie Nord-Est de la forêt, est à l’origine du site Natura 2000 "Boisement à chênes verts des dunes du littoral Girondin".

Essences principales

Surface

% de la surface boisée

Essences d'accompagnement

 Pin maritime

 3.274 ha

 80%

 chênes

 Chêne vert

 301 ha

 7%

 Pin maritime

 Autres feuillus

 47 ha

 1%

 Bouleau, Saule, Robinier

 Non boisé

 488 ha

 12%

 

 Total

 4.112 ha

  

 

  •  La carte des peuplements forestiers (2010)

Vous pouvez la télécharger sous le visuel.

Illustration
© ONF

Pour en savoir plus

Ressources