+ de critères

 

La biodiversité dans la gestion courante de la forêt

Les engagements environnementaux de l'ONF prévoient des actions à mettre en œuvre dans toutes les forêts.

Favoriser la diversité des habitats

La biodiversité d'une forêt dépend de la variété de ses milieux naturels. À Hourtin, les forestiers favorisent autant que possible le mélange des essences et le développement d'une mosaïque de peuplements différents (composition, âge, surface, présence de milieux ouverts...).

Des coupes rases, facteur de biodiversité

Une coupe rase
© ONF

Cela peut paraître surprenant, mais des coupes rases sont réalisées dans la réserve naturelle.

Ces ouvertures dans la forêt constituent des landes sèches qui accueillent une grande variété de reptiles, insectes, oiseaux… avant l'apparition des jeunes semis.

En répartissant judicieusement ces coupes dans l’espace et le temps, ces landes sèches contribuent au maintien de la biodiversité.

Conserver des vieux arbres et du bois mort

Un panneau qui informe sur l'intérêt des îlots de vieux bois
Ce panneau vous informe sur l'intérêt des îlots de vieux bois. Il est à télécharger plus bas, avec un autre panneau sur le rôle de l'arbre mort © ONF

Un vieux pin creux marqué d'un triangle pour être conservé en tant "qu'arbre bio
Ce vieux pin creux est marqué d'un triangle pour être conservé en tant "qu'arbre bio" © David Robert / ONF

Etant donnée la valeur écologique exceptionnelle de la forêt d'Hourtin, des îlots de sénescence ont été créés sur 15% de la surface boisée, bien au-delà des préconisations habituelles.

Ces parcelles sont laissées en évolution libre et conservées jusqu’à l’effondrement d’arbres morts. Ce sont des habitats propices à certaines espèces (oiseaux, insectes, champignons...).

Vous pourrez en voir un exemple à gauche de la route des Phares (au départ de Hourtin plage) dans la parcelle 89ib, après le Garde Feu du Ramondin.

Attention

Prenez garde au risque de chutes d’arbres ou de branches. Ne cherchez pas à pénétrer dans les îlots.

Ressources