+ de critères

 

Une hêtraie au cœur des terres agricoles de l’Artois

En bordure des collines de l’Artois, la forêt domaniale d’Hesdin est une ancienne forêt royale initialement utilisée comme parc à gibier. Intégrée au domaine national à la Révolution, elle est aujourd’hui reconnue pour la qualité de ses hêtres et appréciée pour ses possibilités de promenade et son ambiance reposante. Ce massif est d’autant plus fréquenté qu’il constitue l’un des rares espaces boisés de la région.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Frédéric Vincq / ONF

La forêt domaniale d'Hesdin s'étend sur un plateau qui domine d'une centaine de mètres, au sud, les vallées de la Canche et de la Ternoise. Excepté son versant sud, assez pentu, le relief est faiblement vallonné. Le sol limoneux et l'influence océanique sont favorables aux feuillus, en particulier le Hêtre qui représente 80% des peuplements.

Située dans une région agricole peu boisée, à proximité immédiate de la ville d'Hesdin, la forêt présente des enjeux paysagers importants. Les routes départementales 113 et 928 offrent des points de vue sur le versant sud du massif, tout en facilitant l'accès des visiteurs. Le site est régulièrement fréquenté par les habitants des communes environnantes comme par les touristes.

Les hêtraies de la forêt, dont certaines sont très âgées, présentent un intérêt écologique reconnu. Elles abritent des oiseaux remarquables, comme l'Autour des palombes, et plusieurs espèces de chauves-souris : Petit Rhinolophe, Oreillard roux... La flore comprend des plantes rares au niveau régional comme l'Orge d'Europe et le Millepertuis androsème.

> Les forestiers en action

La forêt d'Hesdin est traitée en futaie régulière sur les deux tiers de sa surface. Les versants sud du massif, très visibles dans le paysage, le sont en futaie irrégulière pour maintenir un couvert permanent.

L'essence objectif principale est le Hêtre, généralement associé au Chêne et à d'autres feuillus. Ce mélange des essences favorise la biodiversité, tout comme le maintien d'arbres morts, la préservation des zones humides et la préservation d'îlots de vieillissement.

La régénération prévue du Bois Saint-Jean, à l'est de la forêt, fait l'objet d'une attention spécifique de la part des forestiers. Cette futaie plantée au XIXe siècle arrive en effet à maturité et son exploitation fera l'objet de précautions : information préalable du public, maintien d'un rideau paysager le long de la D 928, forme irrégulière des fronts de coupe...

La gestion des équipements d'accueil du public (parking, signalétique, itinéraires...) est menée en partenariat avec les collectivités locales.

> Les forestiers vous recommandent

De nombreux itinéraires de randonnée sillonnent la forêt d'Hesdin. Le tour de la Canche-Authie (GR de Pays 121) traverse le massif et permet aux randonneurs d'associer découverte de la forêt et visite du patrimoine historique d'Hesdin. Il en est de même avec la boucle du Fond Notre-Dame qui relie Wamin et Auchy-lès-Hesdin.

Le relief se prête bien à la pratique du VTT, avec des circuits facilement accessibles au départ du carrefour du Commandeur, au cœur de la forêt, de Huby-Saint-Leu ou de la maison forestière de La Loge. Plusieurs pistes sont également ouvertes aux cavaliers. Leur parcours en lisière offre de superbes vues sur les vallées de la Canche, de la Ternoise et de la Planquette.

En empruntant ces sentiers, vous tomberez inévitablement sur les vestiges de la Seconde Guerre mondiale, en particulier des rampes de lancement de missiles V1 utilisés pour bombarder Londres. Les trous d'obus qui marquent le sol proviennent des bombardements effectués par les Alliés en août 1944 pour détruire ces sites militaires stratégiques.

Non loin du carrefour du Commandeur, du haut de ses presque trois siècles, le majestueux Chêne de la Vierge vous attend pour renouer avec des préoccupations plus paisibles.

> Pour en savoir plus

  • Situation : département du Pas-de-Calais (62) sur la commune de Huby-Saint-Leu
  • Altitude : entre 20 m et 110 m
  • Surface : 1.014 ha
  • Principales essences : Hêtre (78%), Charme (8%), Chêne (6%), autres feuillus (6%), résineux divers (2%)
  • Aménagement forestier : durée de 20 ans, de 2016 à 2035.

- Situation : Département du Pas-de-Calais (62) sur la commune de Huby-Saint-Leu
- Altitude : de 20 à 110 m
- Surface : 1.014 ha
- Principales essences : Hêtre (78%), Charme (8%), Chêne (6%), autres feuillus (6%), résineux divers (2%)
- Aménagement forestier : 20 ans, de 2016 à 2035

reseaux sociaux https://fr-fr.facebook.com/OfficeNationalDesForets https://www.instagram.com/officenationaldesforets https://www.linkedin.com/company/office-national-des-forets https://twitter.com/ONF_Officiel https://www.youtube.com/channel/UCsOa1UNusr_ral-kjcuNEqw
Ressources