+ de critères

 

Une petite forêt rhénane pittoresque frontalière de l'Allemagne

Façonnée par l'homme depuis le milieu du XVIIIe siècle, la forêt a d'abord été traitée en taillis simple, en vue de la production de fascines (fagots de branchages) pour la canalisation du Rhin, puis convertie en taillis-sous-futaie. Des peupliers ont été introduits partout où le sol le permettait avant de laisser place à d'autres essences feuillues.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© ONF

Située dans la plaine rhénane, à 20 km au sud de Strasbourg, la forêt s'étend sur 225 ha.

C'est une forêt aux essences variées (frênes, chênes, peupliers, érables...) marquée par l'omniprésence de l'eau. Les cours d'eau, dont les deux principaux sont le Brunnwasser et le Schollenrhin, sont séparés par des digues.

La présence de ripisylves et de milieux ouverts est à l'origine d'une grande biodiversité. 41 espèces d'odonates (libellules) et 87 espèces d'oiseaux dont 59 protégées ont été inventoriées dans le massif de Rhinau-Daubensand.

Promeneurs, photographes, cavaliers, chasseurs, pêcheurs.... tous apprécient les paysages de la forêt de Daubensand, classée comme site pittoresque.

> Les forestiers en action

Compte tenu de la richesse biologique du site, l'objectif prioritaire est la protection des milieux et des espèces. La forêt est constituée d'une réserve naturelle nationale (RN d'Erstein), d'une réserve biologique intégrale (RBI) et d'une réserve biologique dirigée (RBD). La forêt fait aussi l'objet de nombreux statuts : forêt de protection, site Ramsar, sites Natura 2000 "Vallée du Rhin de Strasbourg à Markolsheim" (zone de protection spéciale pour les oiseaux) et "Rhin Ried Bruch de l'Andlau" (habitats d'intérêt communautaire).

L'accueil du public, la protection des paysages et la production de bois (dans les 175 ha de la RBD) figurent parmi les autres orientations de gestion. Les dégâts provoqués par la tempête de décembre 1999 ont entraîné un déficit de gros bois. L'objectif sylvicole est donc de renouveler la forêt en favorisant des essences adaptées au milieu.

> Les forestiers vous recommandent

Ne manquez pas les paysages remarquables du "Trou bleu", un ancien chenal du Rhin qui fut coupé du fleuve lors de sa rectification en 1840.

Evadez-vous sur le sentier des sources et découvrez des résurgences naturelles à travers champs et forêts. De juin à septembre, les cours d'eau attirent aussi de nombreux amateurs de canoë-kayak.

A la lisière de la forêt, l'ancien village de pêcheurs de Daubensand abrite de jolies maisons à colombages. 

  • Situation : département du Bas-Rhin, sur les communes de Daubensand, Egerstheim, Erstein et Rhinau
  • Altitude : de 154 à 159 m
  • Surface : 225 ha
  • Principales essences : Frêne commun (25%) ; Chêne pédonculé (16%) ; peuplier (18%) ; Erable sycomore (12%), autres feuillus (29%) 
  • Aménagement forestier : durée de 20 ans, de 2010 à 2029.
Ressources