+ de critères

 

La forêt la plus visitée par les Chaumontais

Une allée en forêt domaniale du Corgebin
© Anne-Marie Granet / ONF

Propriété des Templiers, puis de l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Jérusalem, la forêt du Corgebin, comme beaucoup d’autres, est devenue domaniale à la Révolution suite à la confiscation des biens ecclésiastiques. Sa surface s'est accrue de plus de 20% au XXe siècle.

La forêt fait partie de la région du Barrois caractérisée par l'alternance de grands espaces ouverts et de massifs forestiers. Très proche de la ville de Chaumont et facilement accessible en voiture, c'est un lieu de promenade particulièrement prisé des Chaumontais.

Comme toutes les forêts domaniales, elle est gérée par l'ONF. Concilier la production de bois feuillu avec l'accueil du public, la préservation du patrimoine naturel et historique, et la chasse, tels sont les principaux enjeux de sa gestion. Les forestiers comptent sur vous pour les aider à en prendre soin.

 

  • Situation : départements de la Haute-Marne, sur les communes de Chaumont, Brottes, Semoutiers et Neuilly-sur-Suize
  • Altitude : entre 284 et 362 m
  • Surface : 1.101 ha
  • Principales essences : hêtre 33% ; chênes 25% ; charme 21% ; autres feuillus 13% ; résineux 8%

 

Ressources