+ de critères

 

Une forêt campée sur le point culminant du Val-d’Oise

Occupée dès la préhistoire, la forêt domaniale de Carnelle (du celte "carn", la pierre) entre dans le domaine royal au XIIIe siècle. Successivement propriété des Montmorency, des Condé puis des Conti, qui l’aménagent pour la chasse à courre, la forêt devient domaniale à la Révolution.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Séverine Rouet / ONF

Située à 25 km au nord de Paris, la forêt de Carnelle est l’une des trois principales forêts domaniales du Val-d’Oise avec Montmorency et L'Isle-Adam. Elle est située dans le Parc naturel régional Oise - Pays de France, et gérée par l’Office national des forêts.

D’une superficie de 975 ha, cette majestueuse forêt de châtaigniers, chênes (sessile et pédonculé) et hêtre repose sur une butte qui domine tout le département.

Elle abrite plusieurs espèces végétales remarquables comme l’Osmonde royale, et accueille une faune variée. On y trouve notamment de nombreuses espèces d’oiseaux (Bondrée apivore, Buse variable, Pic noir, Gros-bec casse-noyaux, Loriot d’Europe, Pigeon colombin, Traquet pâtre…), des amphibiens (Crapaud commun, Grenouille rousse, Grenouille agile et Triton palmé) et des mammifères, petits (blaireaux, renards, lièvres) et grands (cerfs, chevreuils, sangliers).

> Les forestiers en action

Pour assurer le renouvellement de la forêt, aujourd’hui vieillissante, les forestiers procèdent à des coupes "de régénération". Ils veillent toutefois à préserver les paysages, notamment sur les sites très fréquentés (étangs, Pierre Turquaise) qui font l’objet d’une gestion adaptée et d’une information auprès des collectivités et sur le terrain.

Le Chêne sessile et le Châtaignier, bien adaptés au milieu et aux évolutions du climat, sont les essences objectifs principales de cette forêt. Lors des interventions sylvicoles, d’autres essences sont volontairement maintenues pour diversifier les peuplements.

Pour préserver la biodiversité, les forestiers mènent de nombreuses actions écologiques comme l’entretien des mares ou le maintien d’îlots de vieux bois.

> Les forestiers vous recommandent

Plus de 30 km de sentiers balisés se prêtent à la randonnée, et 21 km sont aménagés pour les cavaliers. Le GR1 relie Carnelle aux autres forêts domaniales du Val-d'Oise, et le PR16 "Forêt de Carnelle" fait le tour du massif.

Au centre de la forêt, le Lac bleu et le Petit étang offrent un cadre bucolique. Equipés de tables de pique-nique et d’aires de jeux, ils sont aussi le point de départ de nombreux sentiers.

Près de la route forestière du Bois-Carreau, ne manquez pas le site de La pierre Turquaise : cet ensemble mégalithique est connu comme le plus important monument préhistorique d’Ile-de-France.

  • Situation : département du Val-d’Oise, sur les communes de Beaumont-sur-Oise, Presles, Asnières-sur-Oise, Noisy-sur-Oise, Saint-Martin-du-Tertre
  • Altitude : de 50 à 210 m
  • Surface : 975 ha
  • Principales essences : châtaignier (36%), chêne sessile (22%), chêne pédonculé (11%), Hêtre (12%), Charme (5%), autres feuillus (9%), résineux (2 %), espaces non boisés (3%) 
  • Aménagement forestier : de 2007 à 2026.
Ressources