+ de critères

 

Une forêt de feuillus et pins, dans une boucle de la Seine

La forêt domaniale de Bord-Louviers se divisait jusqu'en 1983 en deux entités distinctes : la forêt de Bord, au nord, la forêt de Louviers au sud. Propriété des Ducs de Normandie jusqu'à l'annexion du duché au royaume de France au XIIe siècle, une partie de Bord fut ensuite cédée à l'abbaye de Bonport, et Louviers à l'archevêché de Rouen. Elles furent rattachées au domaine de l'Etat à la Révolution.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© ONF

Située au sud de Rouen, entre les agglomérations de Saint-Pierre-lès-Elbeuf et Louviers, la forêt de Bord-Louviers s'étend sur un large plateau entrecoupé de vallons encaissés.

Nichée dans une boucle de la Seine, elle bénéficie d'une forte humidité atmosphérique, favorable à la végétation forestière. Le nord de la forêt, plus arrosé, est surtout peuplé de hêtres, alors que les chênes dominent souvent dans la partie sud. Le Pin sylvestre, aussi très présent, a été introduit au XIXe siècle pour reconstituer les zones dégradées.

La grande variété d'habitats (mares, prairies, landes, grottes...) a favorisé le développement d'une faune et d'une flore diversifiées. On dénombre 341 espèces végétales, dont 94 espèces remarquables (Réglisse sauvage, Mauve alcée, Hottonie des marais...). Côté faune, on trouve chiroptères (Pipistrelle de Kuhl et de Nathusius, Grand Murin...), oiseaux, batraciens (grenouilles verte et rousse, salamandre...), lépidoptères (papillons).

> Les forestiers en action

La moitié de la forêt a souffert de la tempête de 1999, et un huitième a été complètement détruit. Depuis, la priorité a été de reconstituer les zones sinistrées, et de régénérer les peuplements dépérissants ou arrivés à maturité. Lors des coupes d'éclaircie et à l'occasion des renouvellements, les forestiers veillent à augmenter la part du Chêne sessile, mieux adapté à l'évolution des conditions climatiques.

De nombreuses actions sont menées en faveur de la biodiversité : mélange des essences, maintien d'îlots de vieux bois, entretien des mares...

Chevreuils, sangliers et cerfs peuplent la forêt. La chasse permet de maintenir leurs populations en équilibre avec le milieu.

> Les forestiers vous recommandent

La forêt offre un large choix de sentiers. Vous avez le choix entre 8 parcours pédestres balisés (de 1,6 à 12 km), 2 parcours découverte (de 2 et 3,4 km), et plusieurs sentiers de randonnée (Tour de la forêt de Bord, Sur la route de Louviers, et le chemin de petite randonnée n° 27).

A l'ouest de la forêt, profitez du cadre enchanteur de la mare Asse ; sans oublier le chemin des Vauloines qui se faufile entre les fougères.

Admirez enfin l'étonnant chêne des Quatre Frères en parcelle 201, l'un des arbres remarquables de la forêt.

> Pour en savoir plus

  • Situation : départements de l'Eure et de la Seine-Maritime, sur les cantons de Louviers Nord et Sud, Pont de l'Arche, Caudebec-lès-Elbeuf, Le Vaudreuil, Amfreville-la-Campagne
  • Altitude : de 15 à 145 m
  • Surface : 4.548 ha
  • Principales essences : Hêtre (28%), Chêne (19%), autres feuillus (11%), Pin sylvestre (24%), autres résineux (7%), espaces non boisés (11%)
  • Aménagement forestier : 18 ans, de 2003 à 2020.
Ressources