| 
More criterions

Les feuillus

Compagnon du chêne sessile et du hêtre, on me distingue facilement au milieu des autres arbres par mon tronc cannelé, comme formé de muscles longs et légèrement sinueux.

  • Send to a friend

Je suis un arbre de taillis

L'écorce très mince du Charme épouse le tronc cannelé
© Alain Blumet / ONF L'écorce très mince du Charme épouse le tronc cannelé

Je suis le charme, Carpinus betulus pour les savants.

J'appartiens à la famille des Bétulacées, comme l'Aulne, le Bouleau et le Noisetier.

J'apprécie les sols neutres, assez riches, argileux et frais mais je redoute les humus acides et les sols marécageux.

Après le Hêtre et le Chêne, je suis l'arbre à feuilles caduques le plus abondant de France, surtout dans les plaines et sur les plateaux du Nord et de l'Est, où je constitue la base des taillis.

Je suis également souvent utilisé pour former des haies taillées, les charmilles.

De faible longévité, je ne vis en moyenne que jusqu’à 150 ans.

Je m'élève peu en montagne (1100 m).

Le charme d’Adam, le charme à dents

Mon tronc droit, d'environ 0,50 m de diamètre se dresse jusqu'à ma cime ovoïde, plutôt étroite, formée de nombreuses branches longues et grêles.

Mes branches portent mes feuilles caduques, simples, en position alterne, par un court pétiole, souvent rougeâtre.

Longues de 5 à 12 cm, large de 3 à 6, celles-ci présentent une forme allongée, ovoïde, à nervures latérales en principe non ramifiées et sont doublement dentées.

Le savez-vous ? La présence de dents sur mes bords de feuilles permet de me différencier du hêtre

Vert tendre ou vert sombre sur leur face supérieures, elles arborent une teinte plus pâle en dessous.

Caractéristique, leur aspect « gaufré » ressort d'autant plus chez les jeunes pousses.

Elles sont marcescentes : elles sèchent sur l'arbre avant de tomber quand les nouvelles feuilles poussent.

Des fruits volants

Mes fruits ailés pendent en grappe
© Philippe Lacroix / ONF Mes fruits ailés pendent en grappe

Je suis une espèce monoïque, mes chatons mâles, cylindriques, sont verdâtres et pendants. Ils apparaissent dès l'automne, portés par les rameaux de l'année précédente.

Mes inflorescences femelles pendent discrètement à l'extrémité de la pousse annuelle, produites en même temps que les feuilles.

Le savez-vous ? Mon fruit est un akène

Sorte de noisette côtelée de 6 à 8 mm de diamètre, logé au cœur d'une bractée en forme de feuille à trois lobes.

Cette grande bractée trilobée sert d'aile de dissémination pour la graine.

Une excellente fibre

Mon bois, très résistant aux chocs, entrait dans la fabrication des manches d'outils
© Alain Blumet / ONF Mon bois, très résistant aux chocs, entrait dans la fabrication des manches d'outils

De croissance assez lente, je dépasse rarement les 20 mètres de haut.

Mes fibres longues servent pour composer des panneaux de fibres de bois comme le medium-MDF ou l'isorel.

A l'heure actuelle je suis un bois de trituration très recherché.

Je suis un excellent bois de chauffage, grâce à mon pouvoir calorifique élevé.

Back to top

Zope 3