| 
More criterions

Les amphibiens et reptiles

Partiellement protégée sur le territoire national et inscrite à la Convention de Berne ( annexe III).

  • Send to a friend

Présentation

La couleur sombre et uniforme de sa peau ainsi que le profil de sa tête caractérise cette vipère
© Yvan Orecchioni / ONF La couleur sombre et uniforme de sa peau ainsi que le profil de sa tête caractérise cette vipère

  1. Nom scientifique

Vipera aspis

  1. Taille

De 50 à 85 cm.

  1. Aire de répartition

Commune et abondante sur les trois quarts sud de la France mais est absente de la bordure méditerranéenne et de la Corse. On la trouve jusqu'à 3000 m d'altitude en montagne.

  1. Biotope

Elle affectionne les coteaux boisés exposés au Sud et la lisière des taillis notamment constitués de chênes, hêtre, pin sylvestre et mélèze pour la moyenne montagne.

Vie et mœurs


  1. Activité

D'allure lente, elle ne devient agressive que lorsqu'elle est vivement inquiétée.
Elle mue 2 à 3 fois par an.

  1. Hivernage

De fin octobre à février et se fait dans des galeries souterraines du sol, soit isolément, soit en groupe avec d'autres vipères enroulées entre-elles (nœuds de vipère).

  1. Nourriture

L'aspic se nourrit surtout de campagnols mais aussi d'oiseaux, de vipéreaux et de lézards.
La vipère chasse en maraude ou à l'affût.
Les proies sont d'abord envenimées par morsure puis dégluties par la tête.

  1. Longévité

De 25 à 30 ans.

  1. Reproduction

Le cycle sexuel des mâles est annuel, celui des femelles est fonction des conditions climatiques.
Elles ne se reproduisent pas tous les ans.
Il existe toujours une période d'accouplement au printemps et parfois une autre automnale.
La durée de gestation varie avec les conditions climatiques.
Le nombre de vipéreaux est en moyenne de 7 d'une vingtaine de cm. Les vipéreaux possèdent du venin dès leur naissance.

Ce regard furibond dissimule un animal passionnant
© Yvan Orecchioni / ONF Ce regard furibond dissimule un animal passionnant

Back to top

Zope 3