| 
+ de critères

Les amphibiens et reptiles

Il est inscrit à l'annexe II de la convention de Berne et est protégé sur tout le territoire national.

  • Envoyer à un ami

Présentation

Il est rare de pouvoir approcher le plus grand lézard d'Europe
© ONF Il est rare de pouvoir approcher le plus grand lézard d'Europe

  1. Nom scientifique

Timon lepidus

  1. Taille

Sa taille varie de 40 cm à 60 cm avec des individus pouvant atteindre 90 cm (Pyrénées-Orientales). C'est le plus grand lézard d'Europe.

  1. Aire de répartition

Présent en zone méditerranéenne et sur la façade atlantique depuis le sud de la Vendée, il est absent de Corse.

  1. Biotope

Il fréquente les terrains secs et broussailleux, les oliveraies et amanderaies ainsi que les dunes littorales.
On le trouve assez souvent dans les yeuseraies (chênaies) ; il est plus rare dans les pinèdes.
Il affectionne les buissons épais à branches imbriquées.

Vie et mœurs


  1. Activité

Principalement diurne, il se plaît au soleil mais par grande chaleur estivale, il se tient à l'ombre ou dans un abri, sous une souche ou dans un trou creusé par ses soins.
Il arrive qu'il grimpe aux arbres.
Il fuit rapidement, ce qui limite les observations de cet animal à une quinzaine de mètres.

  1. Hivernage

Il hiverne d'octobre à mars sous des racines ou dans un trou.

  1. Nourriture

C'est un prédateur opportuniste, chassant à l'affût des gros insectes (coléoptères), gastéropodes, isopodes, myriapodes et arachnidés.
Plus rarement, il se nourrit de micro-mammifères, œufs d'oiseaux et reptiles (dont des jeunes de sa propre espèce).
Il peut à l'occasion se rabattre sur des fruits et graines.

  1. Longévité

Dans la nature la longévité de l'animal est de 10 à 11 ans ; en captivité elle peut atteindre 17 ans.

  1. Reproduction

Les accouplements (d'avril à mai) sont précédés de combats chez les mâles.
La femelle fait une ponte par an (entre fin mai et début juillet) de 5 à 24 œufs enfouis dans un trou creusé par ses soins.
Les petits mettront 71 à 102 jours pour sortir de l'œuf.

Ce lézard sait se dissimuler par mimétisme avec la végétation ambiante
© Thierry Masson / ONF Ce lézard sait se dissimuler par mimétisme avec la végétation ambiante

Haut de page

Zope 3