L'ONF, chef de file du projet européen ForManRisk

Le projet ForManRisk mobilise vingt partenaires en France, en Espagne et au Portugal. Son objectif : apporter des solutions communes pour mieux guider la régénération, cette phase clé de la vie des forêts.

Le 19 novembre 2019, la première réunion du consortium ForManRisk s'est tenue à Saragosse, en Espagne. Son but : développer des outils de gestion forestière modernes et partagés. Comment ? Par la mise en place notamment d'un réseau de forêts pilotes et de chantiers "démonstrateurs" dans le sud de l'Europe. Les vingt partenaires du projet, chapeautés par l'ONF, ont ainsi identifié un réseau international de forêts pilotes, afin d'y expérimenter des techniques de gestion face aux changements climatiques. A terme, cet axe fort du projet permettra d'expérimenter de nouvelles techniques de régénération et d'acquérir une meilleure gestion du risque, tout en sensibilisant les acteurs locaux.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme Interreg Sudoe financé par l'Union Européenne. Il durera 37 mois du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2022, selon le site officiel. Ce programme vise à renforcer la cohésion territoriale en Europe en réduisant les disparités économiques et sociales existant entre les différentes régions.

Les écosystèmes forestiers du sud de l’Europe doivent aborder la régénération des forêts dans un contexte de feux et d'épisodes répétés de sécheresse. Il est nécessaire de réfléchir à la mise en place de stratégies de gestion partagées pour améliorer la résistance, mais aussi la résilience des écosystèmes forestiers. C’est de cette nécessité qu’est né le projet de mise en réseau d’un échantillon représentatif de massifs forestiers à forts enjeux dans le sud de l’Europe.

Première réunion du consortium ManForRisk en Espagne, le 19 novembre 2019. - ©ONF

Le saviez-vous ?

L'ONF est l'un des rares acteurs dont le projet est axé sur l’impact du changement climatique sur la forêt en région Nouvelle-Aquitaine. Son expertise et son savoir-faire dans ce domaine ont su en faire un acteur d’expérience et de chef de file aux côtés des partenaires espagnols et portugais.

Les objectifs du projet ForManRisk :

  •  Croiser recherches fondamentales et gestions opérationnelles, afin d'établir des solutions adaptées aux territoires et directement utilisables par la profession ;
  •  Travailler, à l’échelle SUDOE (Sud-Ouest Européen), sur un échantillon représentatif de massifs forestiers sensibles aux impacts du changement climatique ;
  •  Mutualiser les compétences et savoir-faire, afin de créer des modèles de gestion forestière optimaux ;  
  •  Développer des outils en ligne pour gérer le risque incendie par la planification des actes de gestion préventifs, tout en améliorant la coordination et  l’efficacité  des opérations ;
  •  Communiquer : sensibiliser et impliquer les acteurs institutionnels et la population civile sur les risques naturels.

Voici la liste des bénéficiaires du projet selon le site officiel :

Pour plus de renseignements :

Fabrice SIN
Adjoint au directeur d'agence et chef du service forêt

Office National des Forêts - Agence Landes Nord Aquitaine
9 rue Raymond Manaud

Tél. 07 61 41 49 89

Contacter

Et aussi :

©ONF