La deuxième édition de Forêt Monumentale connaît ses lauréats

Vendredi 24 novembre, la Métropole Rouen Normandie et l'ONF ont annoncé les lauréats de l’appel à création d’œuvres lancé au printemps dernier. Ces œuvres intègreront la seconde édition de Forêt Monumentale qui sera exposée en forêt domaniale de Roumare à partir de juin 2024.

Recommandation : Chien tenu en laisse / préservation de la faune

Dans les bois et forêts, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse en dehors des allées forestières pendant la période du 15 avril au 30 juin.

La Forêt Monumentale, une exposition ludique au cœur de la forêt

Après la forêt Verte près de Rouen, c’est au tour de la forêt domaniale de Roumare d’accueillir cette année la deuxième édition de Forêt Monumentale, sur le territoire de la commune de Canteleu. Ce parcours ludique, artistique et parfois même interactif permet de découvrir des œuvres locales et internationales au cœur de la forêt. Le circuit proposé, accessible à tous, est aménagé pour l’occasion.

Les œuvres lauréates

L’ONF faisait partie du jury pour sélectionner neuf œuvres pour cette nouvelle édition. Le choix a principalement porté sur des critères d’esthétisme, de sécurité et du choix des matériaux respectant l’environnement.

Les neuf œuvres sélectionnées :

  • La Cathédrale de vert d'Olivier Thomas. Ce monument de bois, en résonnance avec la somptueuse cathédrale de Rouen, sera installé au cœur de la forêt ;
  • Origine du collectif local les Plastiqueurs. Cette œuvre ovoïde aura pour but de refléter l’environnement forestier et d’offrir une nouvelle perspective à celui-ci ;
  • Les chaumes de l’atelier Yokyok ;
  • A ladder to heaven de Bayona studio ;
  • Herd d'Ewa Dabrowska ;
  • Camels de Jan Sajdak ;
  • Le monde dans un gland de Linfeng Zhou ;
  • L’attrape brume de Mathilde Caylou ;
  • Une rivière sonore du possible de Will Menter.

En attendant que les premières œuvres soient fabriquées, nous avons veillé à ce que la biodiversité soit prise en compte dans le parcours. Les chemins existants ont été utilisés au maximum afin de préserver les sols, les îlots de vieux bois ont été évités afin de ne pas avoir à couper de vieux arbres. Les œuvres et leur matériau ont été choisis en fonction de leur durabilité : le plastique est fortement réduit sinon supprimé, peu ou pas de béton et beaucoup de bois. La préservation des vestiges archéologiques a aussi été prise en compte dans les consignes de travaux préalables à l'exposition.

Victor Avenas, responsable du service Environnement et Accueil du public sur les agences de Rouen et Alençon à l’Office national des forêts

Un parcours de 4 km ponctué d'œuvres d'artistes locaux et internationaux

Pour sa deuxième édition, « La Forêt Monumentale » invitera les promeneurs à découvrir en toute autonomie, en plus des neuf œuvres lauréates, des installations d'artistes internationaux :

  • Un géant dans la forêt, une œuvre pérenne de l'artiste danois Thomas Dambo ;
  • Seesaw, une balançoire collective géante, œuvre de l'artiste tchèque Jan Tyrpekl ;
  • Compluvium du duo d'architectes espagnols Francisco Parada et Laura Salvador créé à partir de bois, de fibre de verre et de lin normand ;
  • Une œuvre réalisée en collaboration avec des étudiants de l'enseignement supérieur (ESADHaR).

Pour découvrir toutes les œuvres de "La Forêt Monumentale" 2024 :

Rendez-vous tout au long de l'année 2024 sur la page Facebook de l'ONF

Un projet inscrit dans la démarche Forêt d'Exception®

Ce projet insolite et ambitieux s’inscrit dans la démarche de valorisation et de sensibilisation des trois forêts domaniales labellisées Forêt d’Exception® menée par la Métropole Rouen Normandie avec l’ONF, gestionnaire du site.

L’ONF accompagne la Métropole sur chacune des étapes de ce projet : définition du parcours, des sites d’installation des œuvres, membre du jury, responsable des travaux de sécurisation du site…

Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Métropole Rouen Normandie

Les partenaires de ce projet