Forêt départementale de Bois Blanc

A la découverte

Ce que vous allez adorer dans cette forêt !

La forêt de Bois blanc vous offrira un bel aperçu des pouvoirs de la nature. Suite à de dévastatrices coulées de lave qui ont recouvert toute la végétation, la nature a repris ses droits ; des lichens, fougères endémiques, ou encore des filaos se sont remis à pousser, 2-3 ans après, à travers des fissures dans la lave refroidie.

Le secret que cette forêt va vous révéler

Caractérisée par des précipitations et des températures relativement élevées (en moyenne 3 600 mm d'eau par an et plus de 25°C pour le mois le plus chaud), ainsi que des sols volcaniques récents et fragiles, ce massif contient de nombreux habitats et espèces indigènes/endémiques rares et menacées.  

Malgré la présence d’espèces exotiques envahissantes, il existe une présence relictuelle : l’îlot de forêt humide de basse altitude et d’espèces végétales très rares de basse altitude (bois blanc, bois de papaye et bois de fer). Près de 80% de la forêt est classé en ZNIEFF (Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique) de type 1, soulignant sa forte valeur patrimoniale.

Une forêt gérée…

A noter que le massif de Bois Blanc se compose de deux types de forêts ; la forêt départementale, bénéficiant du régime forestier, propriété du Département, de 856,79 hectares et la forêt littorale, propriété du Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, de 357,29 hectares.

Outre son intérêt écologique, la forêt de Bois blanc présente un fort enjeu socio-économique par l’attribution de nombreuses concessions de vanille.

Un dernier conseil pratique pour la route ?

Une randonnée ou balade dans la forêt de Bois Blanc vous offrira une immersion dans des paysages naturels uniques et plusieurs unités paysagères remarquables : le littoral avec ses points de vue sur la mer, le volcan avec ses coulées de lave plus ou moins récentes et le rempart d’habitats indigènes (reliquat de forêt de basse altitude et de Palmiste rouge). N'oubliez pas de vous munir de vos paires de jumelles pour observer le Merle "péi".

Situation

Localisation
La Réunion (974)
Document de gestion durable
Le document de gestion durable conduit l'action des forestiers. En forêt domaniale, on l'appelle 'aménagement' ; il est élaboré après une étude de terrain adaptée aux enjeux de la forêt, il expose l'état des lieux, définit les objectifs à long terme et établit un programme d'actions correspondant.