A la découverte

Ce que vous allez adorer dans cette forêt

Située en plein cœur du département de la Vendée, la forêt domaniale de Mervent-Vouvant offre de nombreux points de vue pour tous les amoureux de la nature. Dans ce massif forestier remarquable, de nombreuses légendes sont nées… la plus connue est celle de la mystérieuse fée Mélusine.

La forêt domaniale de Mervent-Vouvant se trouve à moins d’une heure de la Roche-sur-Yon. Légèrement à l’écart des zones urbaines importantes mais facilement accessible, cette forêt attire depuis longtemps un grand nombre de promeneurs pédestres, équestres ou encore à vélo qui y parcourent des dizaines de kilomètres de sentiers balisés et autorisés.

Le secret que cette forêt va vous révéler

Ce massif est traversé par de multiples ruisseaux et rivières (dont la Mère, la Vendée ou encore le Ruisseau des Verreries) et comprend quatre barrages, construit à partir des années 55 (Saint-Luc, Albert, Pierre-Brune et Vouvant) pour la production d'eau potable, éviter les inondations et pour maintenir l'étiage de la Sèvre Niortaise, la Vendée étant un affluent de cette dernière. Ils constituent une réserve d’eau de plus de 14 millions de m3. La forêt abrite de nombreux ponts dont l’impressionnant Pont du Déluge ou encore le très bel édifice du Pont de Diet qui forment quelques-uns des sites emblématiques du massif. Une route touristique traverse le massif pour celles et ceux qui manqueraient de temps pour découvrir la forêt. Plusieurs arbres remarquables ont été recensés sur le massif, dont le plus réputé est le Chêne Marinier ou encore le Chêne à l'Ermite. La forêt est aussi liée à un moine ermite Le Père de Montfort. Il s’établit en 1715 dans une grotte sur le rebord du plateau de Pierre Brune pour prier, méditer. Il développera un mouvement basé sur la dévotion à la Vierge Marie, à l’origine de la Congrégation des Frères de Saint Gabriel et les Filles de la Sagesse. Il fut canonisé en 1947 par Pie XII. Le site comprend une grotte avec un autel et une fontaine d’époque, la statue représentant le Père de Montfort (1843), une Croix de Mission érigée en 1870, la chapelle (début XXème). Le site accueille régulièrement des pèlerinages dont un très important qui se tient chaque année début septembre.
Les barrages sont des hauts lieux pour la pêche des carnassiers (brochet et sandre en particulier). Les amateurs viennent de très loin pour s'adonner à ce loisir. Par ailleurs le massif accueille la population centrale de Vendée de cerf élaphe, animal majestueux. Pour éviter une surpopulation, préjudiciable à la croissance des jeunes arbres, l'espèce est chassée : la chasse conventionnelle en battue à tir domine et complète la chasse traditionnelle à courre, une pratique très codifiée qui perdure depuis la fin du Moyen-Âge

Une forêt gérée

D’une surface de 2.559 hectares, la forêt domaniale de Mervent-Mouvant est la plus grande forêt de Vendée. Elle est composée à plus de 81% de feuillus, majoritairement des Chênes sessiles, et environ 18% de résineux (Douglas, Pin Laricio, Pin Sylvestre et Pin Maritime).
Depuis longtemps, de nombreuses associations naturalistes en partenariat avec l’ONF étudient la forêt et contribuent à préserver les habitats remarquables du massif. Loutre, genette, triton, faucon, couleuvre, Rosalie des Alpes, etc… tout un ensemble de mammifères, de reptiles, d’insectes, d’oiseaux, vivent dans le massif. Ce vaste territoire abrite également des populations de grands ongulés, cerf, chevreuil et sanglier. Coté flore, on peut citer notamment les espèces suivantes : Glaïeul d’Illyrie, Isopyre faux-pigamon ou encore Polystic des marécages ou encore la Bruyère de St Daboec, espèce la plus emblématique du secteur.

Un dernier conseil pratique pour la route

Afin de permettre au plus grand nombre de profiter des richesses naturelles qu’offre la plus grande forêt du département, la forêt de Mervent-Vouvant dispose de nombreux sentiers de randonnée, d’aires de pique-nique, de sentiers de promenade, pédestre et équestre, de kiosques et de nombreux panneaux d’information. Le massif est traversé par un GR 364, des sentiers de Pays, une piste cyclable de 10 km et 62 km de pistes VTT balisées. Pour vous aider à préparer votre venue, de nombreuses cartes touristiques ont été développées par l’Office de tourisme du Pays de Fontenay, disponibles en ligne ou dans les offices de tourisme du territoire.

Certains visiteurs viennent trouver à Mervent-Vouvant des champignons, y chercher la tranquillité, ou simplement un grand bol d’air, d’autres un lieu où pratiquer leur sport en plein air, la pêche... Il est même possible de pratiquer à Mervent-Vouvant l’escalade en site naturel, au Rocher de Pierre Blanche. D’autres points d’intérêt sont à votre disposition pour démarrer différentes promenades : le Pont du Déluge, le Pont du Diet, la Grotte du Père de Montfort, trois points de vue aménagés, les différents barrages du massif, le Château de la Citardière ou encore les bourgs de Mervent et de Vouvant.

Situation

Localisation
Vendée (85)

Actualités

Nous n’avons pas trouvé d’actualités récentes.

Document de gestion durable
Le document de gestion durable conduit l'action des forestiers. En forêt domaniale, on l'appelle 'aménagement' ; il est élaboré après une étude de terrain adaptée aux enjeux de la forêt, il expose l'état des lieux, définit les objectifs à long terme et établit un programme d'actions correspondant.

Calendrier de chasse

Saison 2022-2023

Jours chassés en forêt domaniale de Mervent-Vouvant et Faymoreau

La chasse est un acte de gestion durable des forêts.
Elle permet de tendre vers un équilibre de la faune et de la flore afin d'assurer le renouvellement des forêts pour les générations futures.