Forêt domaniale de Compiègne

A la découverte

Ce que vous allez adorer dans cette forêt !

Ancienne réserve de chasse, la forêt domaniale de Compiègne doit sa renommée au fort attrait qu'elle a toujours exercé sur les souverains français. La continuité de ses limites, définies dès le Moyen Age, sa gestion, ainsi que les mesures de protection paysagère et écologique dont elle bénéficie depuis longtemps lui ont permis d'être préservée au fil des siècles.

Le secret que cette forêt va vous révéler

Structurée par les routes et carrefours en étoiles tracés pour la chasse à courre, elle abrite un patrimoine historique, paysager et culturel exceptionnel : des arbres remarquables, la réserve biologique dirigée des Grands Monts, des mares Saint-Louis et des kilomètres de sentiers !

La forêt de Compiègne est riche en zones humides (tourbière, sources, rus, étangs) en landes et prairies constituant des habitats d’une grande richesse, accueillent une faune et une flore remarquable : oiseaux (Pic mar, Pic noir, Bondrée apivore), chauves-souris (Petit Rhinolophe, Vespertilion de Beschtein), insectes (Lucane cerf-volant, Grand Capricorne, Pique prune), mousses (Dicrane vert).

Une forêt gérée…

La forêt produit du bois de qualité. Lors du renouvellement des vieilles hêtraies, les forestiers favorisent le Chêne sessile, essence la mieux adaptée au climat du futur, tout en conservant une grande diversité d'essences.

Pour préserver les ambiances forestières auxquelles les Compiégnois sont attachés, les forestiers programment des mesures paysagères lors des coupes et portent une attention particulière à l'exploitation et au stockage des bois.

En grande partie issue de reboisements réalisés au XVIIIe et XIXe siècles, la forêt abrite cependant un patrimoine écologique de grande valeur. Les milieux les plus remarquables font l'objet d'une gestion conservatoire depuis des décennies. Ainsi, 3.180 ha de forêt ont été classés Zone spéciale de conservation dans le cadre du réseau Natura 2000 et Les Grands Monts, classés réserve biologique, sont laissés en évolution naturelle.

Gestionnaires de la chasse, les forestiers veillent aussi à ce que la population de cerfs, sangliers et chevreuils, reste à un niveau compatible avec la préservation des peuplements et l'accueil du public.

Un dernier conseil pratique pour la route ?

A pied, à cheval ou à vélo, suivez les itinéraires balisés et imprégnez vous du calme et de la sérénité qui émanent de cette magnifique forêt. Une belle boucle à vélo relie Compiègne à Pierrefonds (château) par Saint-Jean-aux-Bois avec retour par Vieux-Moulin (26 km).

Ne manquez pas d'emprunter le nouveau sentier du Pic Mar. Le parcours valorise la découverte de peuplements de très vieux chênes et hêtres, ainsi qu'une faune et une flore exceptionnelles de niveau national et européen. Ce sentier a été conçu pour vous faire découvrir les particularités et les richesses des zones humides de la forêt de Compiègne. Ouvrez bien les yeux, vous y croiserez peut être Hyla, la mascotte de ce sentier…

A découvrir : la percée des Beaux Monts, dessinée dans la perspective du château de Compiègne et le Grand Parc ; le sentier thématique du Mont Saint-Pierre ; le Pavillon Eugénie (inscrit à l'inventaire des Monuments historiques) ; la clairière de l'Armistice où furent signés les armistices de la Première Guerre mondiale et du 22 juin 1940... mais aussi le village pittoresque de Vieux-Moulin, où l'on peut voir plusieurs maisons de style Second Empire.

Situation

Localisation
Oise (60)

Actualités

Nous n’avons pas trouvé d’actualités récentes.

Document de gestion durable
Le document de gestion durable conduit l'action des forestiers. En forêt domaniale, on l'appelle 'aménagement' ; il est élaboré après une étude de terrain adaptée aux enjeux de la forêt, il expose l'état des lieux, définit les objectifs à long terme et établit un programme d'actions correspondant.

Calendrier de chasse

Saison 2023-2024

Les calendriers de chasse en forêt domaniale

La chasse est un acte de gestion durable des forêts
Elle permet de tendre vers un équilibre de la faune et de la flore afin d'assurer le renouvellement des forêts pour les générations futures.