Forêt domaniale de Saint-Germain

A la découverte

Domaine giboyeux aux portes de Paris, la forêt domaniale de Saint-Germain a été pendant longtemps la propriété des rois de France qui y organisaient leurs parties de chasse. Après la Révolution, elle perd un quart de sa surface en un siècle. La création de la liaison ferroviaire Paris-Saint-Germain-en-Laye dès le milieu du XIXe siècle, entraîne un développement important de la fréquentation.

Aujourd'hui, cette forêt périurbaine accueille environ 3 millions de visites par an. Ceinturée par l'urbanisation, la forêt contribue à la qualité de vie de nombreux Franciliens. Très fréquentée, elle offre au public des aménagements et des sites d'accueil privilégiés : sentiers balisés, parcs forestiers avec jeux pour enfants, l'étang du Corra...


La forêt abrite une faune (oiseaux, amphibiens, insectes) et une flore très riches. Les milieux ouverts (ancien champ de tir, ancien hippodrome) et les points d'eau (étang du Corra) jouent un rôle très important dans le maintien de la diversité des espèces.

Situation

Localisation
Yvelines (78)
Document de gestion durable
Le document de gestion durable conduit l'action des forestiers. En forêt domaniale, on l'appelle 'aménagement' ; il est élaboré après une étude de terrain adaptée aux enjeux de la forêt, il expose l'état des lieux, définit les objectifs à long terme et établit un programme d'actions correspondant.

Calendrier de chasse

Saison 2022-2023

Jours chassés en forêt domaniale de Saint Germain

La chasse est un acte de gestion durable des forêts.
Elle permet de tendre vers un équilibre de la faune et de la flore afin d'assurer le renouvellement des forêts pour les générations futures.