Les circuits de l'arboretum de Pézanin

Activity
Balade
Location
Forêt domaniale de Pezanin (71)
Adaptations
Personnes à mobilité réduite
Poussettes
Markup
Yes
Length
1 / 1,1 / 1,5 km
Joyau végétal en terre de Bourgogne, l’arboretum de Pézanin séduit par la richesse de ses collections et l’harmonie de son cadre paysager. Il rassemble 450 espèces ou variétés d’arbres sur une surface de 27 ha. Au creux du vallon abritant l’arboretum se love un magnifique étang de 4 ha où abondent carpes et brochets.

Au programme

La situation de l’arboretum n’est pas étrangère à l’attrait des lieux : le paysage remarquable et la beauté naturelle de l’eau et de la forêt ont un impact sentimental important sur le visiteur.
L’étang et les coteaux du vallon, aux multiples expositions, abritent près de 500 espèces d'arbres différentes, de nombreux arbustes ornementaux, ainsi qu'une faune riche et diversifiée.

Trois circuits balisés de 1 à 1,5 km vous sont proposés. Chaque espèce rencontrée est étiquetée :

  • le circuit bleu (1,1 km) fait le tour de l'étang. Il est spécialement aménagé pour les personnes à mobilité réduite ;
  • le circuit vert (1 km) parcourt le versant nord de l'arboretum ;
  • le circuit rouge (1,5 km) longe l'étang jusqu'au marais, puis revient par les zones Sud et Est.

L'arboretum dispose de parkings et d'une aire de pique-nique aménagée sur une grande prairie avec tables, bancs et barbecues.


Recommandations

Au cours de votre promenade, découvrez le coin des collections thématiques. Elles ont été réalisées en 2004 et 2005 sur une surface de 4 ha grâce au mécénat de la marque Ushuaïa : la forêt bourguignonne, la forêt canadienne, enrichissement et renouvellement résineux, géométrie arbustive, collection de Juglandacées, collection Cedrus, collection de Rhododendron, platanes en forêt, collection de Ginkgo, collection épineuse, les Robiniers prunus et floraisons, la clairière aux contes, le retour des ormes, la collection de Chênes et d’Erables, les espèces méditerranéennes et de milieux semi-arides, la forêt asiatique.


Un peu d'histoire

  • En 1903, Philippe de Vilmorin choisit le vallon de Pézanin à Dompierre-les-Ormes pour y créer un parc naturel. Il y installe l’arboretum, destiné à recevoir des collections d’arbres en provenance du monde entier, en vue « d’étudier l’acclimatation et l’utilisation sur une vaste échelle, et dans des conditions sylvestres, d’un grand nombre d’essences forestières ornementales ». Près d’un millier d’espèces furent installées « sans ordre apparent de façon à donner l’aspect de peuplements naturels ».
  • Pratiquement laissé à l’abandon à partir de 1923, l’arboretum est racheté par l’Etat en 1935. Il acquiert le statut de forêt domaniale de 1969 et sa gestion est confiée à l’ONF, qui l’aménagera pour le public en 1971 : étiquetage des arbres, installation de sentiers de promenades, circuits botaniques et aires de pique-nique.
  • Les tempêtes de 1981, 1982 et 1999 ont fortement endommagé l’arboretum en provoquant la perte des arbres les plus anciens. Il n’en reste désormais que quelques-uns.
  • Grâce à un mécénat de la marque Ushuaïa, 4 ha ont été reconstitués en 2004 et 2005, sous la forme de 17 collections thématiques.

S'y rendre

Depuis Dompierre-les-Ormes, suivre le fléchage qui indique l'arboretum.


Le partenaire

Clés de forêt

Envie d’être incollable en forêt ? L’ONF propose d’apprendre à reconnaître les principales essences d’arbres, empreintes d'animaux et rapaces présents dans les forêts de France métropolitaine.