Arbres remarquables en forêts domaniales de La Londe-Rouvray, Roumare et Verte

Activité
Site naturel
Localisation
Forêt domaniale de Roumare (76), Forêt domaniale Verte (76), Forêt domaniale de Lalonde-Rouvray (76)
Partez à la rencontre de 13 arbres ou groupes d’arbres remarquables, identifiés par La Métropole Rouen Normandie, l’association A.R.B.R.E.S. et l’ONF, en forêts domaniales de Roumare, Verte et La Londe-Rouvray.

Au programme

Ces 13 arbres ont été identifiés, sécurisés et mis en valeur afin de les faire connaître au plus grand nombre.

Certains ont une histoire connue, racontée sur les lieux avec un pupitre, mais ils méritent tous la visite. Des fléchages aident à les trouver sur le terrain.

  • En forêt domaniale Verte : le hêtre des Cotrets, les hêtres de la Bretèque et les cinq frères ;
  • En forêt domaniale de Roumare : le pin du carrefour Arsène, le hêtre majestueux, les arbres de l'alliance, le chêne Gadeau de Kerville, le hêtre échelle, les charmes couchés des Boscs ;
  • En forêt domaniale de La Londe-Rouvray : le hêtre à oreilles, les pionniers, le hêtre de la Roche-Fouet, le chêne à Madame.

L’ONF et l’association A.R.B.R.E.S. (Arbres Remarquables, Bilan, Recherches, Etudes et Sauvegarde) sont partenaires depuis 2002 pour préserver et mettre en valeur les arbres remarquables des forêts publiques.

Qu’est-ce qu’un arbre remarquable ?

Un arbre ne devient « remarquable » que s’il est reconnu comme tel par un forestier, par les habitants d’un village ou par le public. C’est un arbre dont la dimension, la forme, l’esthétisme, l’âge, la valeur historique, les coutumes, les légendes ou les croyances ont attiré l’attention sur lui. Les arbres remarquables représentent un patrimoine naturel et culturel exceptionnel.

De 1890 à 1932, le célèbre naturaliste Henri Gadeau de Kerville, également photographe rouennais, a inventorié et photographié 113 arbres remarquables de Normandie. Un certain nombre de ceux-ci a disparu depuis. En forêt domaniale de Roumare, le Chêne à Leu a été renversé par une tempête en 1896 ; le carrefour où il était situé porte toujours son nom. La tempête de 1999 a renversé le chêne Gadeau de Kerville, situé en forêt domaniale de Roumare, il était âgé de 280 ans et avait été baptisé ainsi en 1937.

L’arbre est un être vivant, donc périssable. Les arbres remarquables disparaissent ainsi au fil du temps. Pour renouveler ce patrimoine, le forestier doit repérer les arbres remarquables de demain et leur apporter les soins nécessaires. Il veille et protège les vieux arbres.

La vidéo "Les Arbres remarquables des forêts de Rouen"

©ONF


Recommandations

En forêt de La Londe-Rouvray, la découverte de 2 arbres (le chêne à Madame et le hêtre de la Roche Fouet) nécessite d'être bien chaussé en raison de dénivelés dans l'approche.


S'y rendre


Les partenaires