Sentier de découverte des paravalanches de Celliers

Activité
Sentier de découverte
Localisation
Forêt domaniale R.T.M. Celliers (73)
Balisage
Oui
Longueur
2 ou 3,5 km
Durée
1 ou 2 h (sans pause)
Altitude
1839 m
Entrer dans le monde des avalanches ? Oui, à Celliers, c’est possible, même en été ! Le sentier des paravalanches vous fera découvrir comment les hommes ont d’abord vécu « avec » les avalanches, puis quels moyens de lutte ils ont développé face à ce phénomène naturel.

Au programme

Le site de Celliers, cerné par les couloirs d’avalanches l’hiver, nous révèle l’opiniâtreté des hommes, de tout temps, pour maintenir la vie dans les 5 hameaux. L’Etat y a entrepris, à partir des années 50, des travaux de lutte contre les avalanches et de protection de l'accès aux hameaux.

Au milieu des paysages paisibles estivaux, cette balade interactive vous informe sur le phénomène avalancheux et les moyens de lutter contre.

Cet itinéraire est destiné à un public adulte ou familial (enfant à partir de 10 ans). Il emprunte majoritairement du terrain naturel (300 m seulement sur route goudronnée).

Période d'ouverture : hors neige et gel, soit généralement de début/mi-juin à fin octobre/mi-novembre.

Deux parcours possibles :

  • boucle principale : 3,5 km - 2 h - dénivelé de 150 m ;
  • boucle raccourcie : 2 km - 1 h - dénivelé de 100 m.

Recommandations

Bonnes chaussures de marche conseillées.

En montagne, le temps change vite, prévoyez des tenues adaptées, de l’eau, un en-cas à grignoter.

Le sentier des paravalanches est déconseillé :
• aux personnes sujettes au vertige et aux jeunes enfants (quelques passages étroits et escarpés) ;
• par temps de d’orage (ligne électrique, acier des systèmes de protection contre les avalanches) et de gel recouvrant le sol (risque de glissades et de chutes dangereuses) ;
• il est mpraticable en cas de neige ;
• présence d’une ligne électrique à très haute tension : attention aux personnes porteuses d’un pacemaker.



S'y rendre

Arrivés au hameau de Celliers-Dessus, suivre la route de l'Arpettaz en direction du refuge du Logis des Fées, pendant 5 km ;

  • 2 parkings sont à disposition : le premier sous le refuge du Logis des Fées, à 15 minutes de marche, le second devant le refuge.

Attention, le col de la Madeleine est fermé en hiver et est ouvert généralement début juin.


Les partenaires

Le sentier a été réalisé par l’ONF (agence et service Restauration des Terrains en Montagne), avec le soutien de partenaires techniques et financiers.