Un mécène en faveur de la biodiversité

En 2023, en forêt domaniale de Compiègne, le mécénat de l'entreprise Konica Minolta ainsi que l'investissement de certains de ses salariés ont permis de
protéger les Landes et ainsi préserver la biodiversité.

Konica Minolta, de l’informatique à la forêt

Les équipes de Konica Minolta en action - ©Manon Frangueul / ONF

Une équipe composée de 18 salariés de Konica Minolta , venus d'Ile-de-France, Picardie et Normandie ont souhaité découvrir le milieu forestier, ses enjeux et les menaces qui pèsent sur nos massifs forestiers.

Sensibilisés et accompagnés par l'ONF, ils ont contribué à la préservation de la biodiversité des milieux ouverts en forêt grâce à des heures de débroussaillage sur les landes de la Haute Queue situées en forêt domaniale de Compiègne. Cette intervention manuelle, obligatoire pour la pérennité de ces milieux sensibles, est toujours favorable à la faune et à la flore typique du site. 

Les landes, des milieux ouverts

Débroussaillage de la lande - ©Manon Frangueul / ONF

Les landes sont des milieux ouverts, très complémentaires de milieux fermés comme la forêt. Elles abritent une riche biodiversité et constituent des habitats précieux pour la faune, notamment oiseaux (passereaux et rapaces) et mammifères (renard, cerf…). Une lande a tendance à se fermer naturellement et à se transformer en forêt.

Au niveau européen, la surface des landes diminue, car les forêts progressent. Pour maintenir ces milieux ouverts et leur riche biodiversité, il faut les entretenir.