En forêt, un site préhistorique inscrit au titre des Monuments historiques

Il y a quelques mois, en forêt domaniale d'Olhain (Pas-de-Calais), la découverte d'une enceinte du Néolithique avait fait l'objet de fouilles archéologiques. Les données LIDAR ont permis de découvrir un site en excellent état de conservation. Il était alors essentiel d'aller plus loin dans la démarche.

Un site inédit en forêt révélé par la technologie LIDAR

En 2019, l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) réalise un travail d’observation et d’interprétation via une couverture LIDAR. Cette technologie laser qui permet d’obtenir des données numériques en 3D, avec une description très précise du sol et de la végétation a alors mis à jour l’existence d’un site archéologique en forêt d’Olhain, sur la commune de Fresnicourt-le-Dolmen. Protégée par la forêt, cette enceinte de forme circulaire a une emprise de plus de 25 hectares. Le site a fait l'objet d'un premier programme de fouilles en septembre qui devrait être reconduit en 2023.

L'inscription au titre des Monuments historiques confirmée

Cette « capsule temporelle », datant d’environ 4 000 ans avant J.-C. est dans un état remarquable et les premières fouilles ont permis d'exhumer mobiliers archéologiques, silex, céramiques et objets en grès. Il était primordial de procéder à la préservation de ce lieu ; toutes les équipes de l'Office national des forêts (ONF) se sont mobilisées pour la conservation de ce patrimoine exceptionnel.

Il y a quelques mois, l'ONF était dans l’attente du classement de "protection du site". C'est chose faite !

Présenté en Commission Régionale Architecturale, ce vestige d’une autre époque est désormais inscrit au titre des Monuments historiques. La démarche va se poursuivre par le classement en commission nationale. 

Fosse d'extraction de grès - ©ONF

Le saviez-vous ?

Le ministère de la culture distingue deux niveaux de protection au titre des Monuments historiques. L'inscription constitue le premier niveau de protection alors que le classement correspond au niveau le plus élevé. 

Les monuments historiques protégés, bénéficient de mesures particulières pour leur préservation et leur conservation.