+ de critères

Promeneurs, sur les sentiers

Pourquoi ?

Illustration
© Anne-Marie Granet / ONF
  • Sortir des sentiers accélère l’érosion des terrains fragiles et dégrade la végétation du sous-bois
  • Les parcelles forestières abritent du bois mort et une végétation masquant les irrégularités du sol : ces facteurs rendent la marche difficile pour les promeneurs et constituent un risque pour leur sécurité
  • Les parcelles en renouvellement doivent être préservées de tout passage car les jeunes plants sont fragiles.

Quelle attitude adopter ?

Illustration
© Istock
  • Restons sur les sentiers pour préserver notre sécurité et protéger la forêt
  • N’entrons pas dans les réserves biologiques intégrales : ces espaces sont laissés en libre évolution sans intervention de l’homme. 

Le saviez-vous ?

Près de 20.000 km de sentiers de découverte et de promenade sont proposés par l’ONF en forêt domaniale. A découvrir ! Clés de forêt, l’appli nature développée par l’ONF pour mieux (re)connaître les arbres et les animaux.

Ressources