Podcasts : “Des forêts et des Hommes”

À l'occasion de la Fête de la nature 2020, les équipes de l'Office national des forêts (ONF) lancent "Des forêts et des Hommes", une quarantaine de chroniques diffusées chaque mercredi par trois radios locales dans les Alpes-Maritimes et le Var. Une première à l'ONF. À vos antennes !

Développer une culture des forêts méditerranéennes et faire comprendre la gestion forestière au grand public : voilà tout l'objectif des chroniques radio "Des forêts et des Hommes" ! Ces podcasts sont le fruit d'un partenariat entre l'ONF et trois radios associatives locales émettant dans les Alpes-Maritimes et le Var : Mosaïque FM Var-Est Méditerranée, Radio Verdon et RCF Méditerranée. Une autre manière de parler de la multifonctionnalité des forêts ! 

Au total, une quarantaine de chroniques seront diffusées. Ces émissions développeront un thème par chronique, en relation avec l'actualité de la gestion forestière et les travaux en cours en forêt publique : changement climatique, martelage, récolte du bois...  Des experts de l'ONF mais également des élus locaux, des gestionnaires, des usagers, des professionnels de travaux en forêt, des industriels ou encore des services de l'État seront appelés à intervenir et partager leurs connaissances, leurs missions et leur vision des forêts dans la Région Sud.

Forêt domaniale des Maures (83), vue sur la Chartreuse de la Verne. - ©Cindy Benlakehal / ONF

Diverses thématiques abordées dans ces podcasts

Biodiversité
La biodiversité forestière.
Bois
De la préparation de la coupe à la régénération forestière, au cœur de la transition écologique.
Changement climatique
La gestion multifonctionnelle en forêt méditerranéenne et la prise en compte du changement climatique.
Chasse
L'équilibre faune/flore en milieu forestier.
Emploi
La forêt et la filière bois, un gisement d'emplois de qualité dans nos territoires (bois, sylvopastoralisme, etc.) pour susciter des vocations.
Paysage
La forêt : élément structurant du paysage méditerranéen.
Le public
Le territoire de la forêt comme cadre de vie et la mission d'accueil du public.
Fonction sociale
La forêt est l’affaire de tous : la fonction sociale de la forêt méditerranéenne.
DFCI
La prise en compte du risque incendie dans la gestion forestière.
Risques naturels
La forêt, rempart contre les risques naturels.
Droit
La réglementation forestière, une protection pour la forêt et ses usagers.
Politiques publiques
Les politiques publiques en faveur de la forêt d'aujourd'hui et de demain.
Innover
Innover pour les forêts de demain.

Épisode 24 : La forêt, un filtre pour l'eau

Mare cupulaire, un habitat remarquable pour la faune, forêt domaniale de la Colle du Rouët. - ©Nathalie Durand/ONF

La forêt est une étape dans le grand cycle de l’eau. L’eau est un facteur essentiel pour la vie d’une plante : c’est une matière première mais avant tout, c’est le moteur de tous les flux à l’intérieur d’une plante. Sans eau, il n’y a pas de matière dans la plante, donc la plante meurt.

Nicolas Alban, directeur de l'Agence de l'eau pour la délégation territoriale Rhône-Alpes.

Épisode 23 : En montagne, une sylviculture adaptée et une technicité de pointe

Débardage par câble aérien. - ©Frédéric Mabboux/ONF

On peut attendre des forêts de montagne qu’elles nous protègent des aléas climatiques. L’exemple nous a été donné récemment par le drame de la tempête Alex, qui a montré que les versants forestiers avaient tenu un rôle primordial dans le ruissellement des eaux et avaient limité l’effet de la crue.

Daniel Canestrier, spécialiste aménagement forestier à l'ONF.

Épisode 22 : La forêt, pilier de conservation des sols méditerranéens

Protection contre l'érosion. - ©Giada Connestari/ONF

Une diversité d’espèces va permettre d’améliorer la structuration du sol, et donc de le rendre moins sensible à l’érosion. Aujourd’hui, les sols en milieu forestier, et tout particulièrement en milieu méditerranéen, sont pour une large partie bien stabilisés : c’est la résultante d’actions de gestion et de restauration, qui ont été mises en place par les forestiers depuis des décennies.

Freddy Rey, directeur de recherche à l'Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'alimentation et l'Environnement (INRAE).

Épisode 21 : Aménager et gérer les forêts grâce aux technologies de pointe

Drone. - ©Manon Genin/ONF

Pour gérer durablement les forêts, il faut être capable de connaître précisément la ressource forestière. C’est loin d’être un exercice simple puisque les forêts couvrent des surfaces, qui sont en général assez importantes, et que le milieu est très hétérogène avec des arbres de différents âges et espèces…

Fabrice Coq, chargé de mission national aménagement et télédétection pour la Direction Forêts et Risques Naturels à l'ONF.

Épisode 20 : Quel est le rôle de la forêt face aux émissions de carbone ?

Semis de pin après incendie. - ©Patrick Barré/ONF

La forêt stocke naturellement le carbone, par les arbres et le sol. En moyenne, une forêt méditerranéenne séquestre moins de carbone qu’une forêt continentale : cela dépend des conditions climatiques et des essences, résineuses ou feuillues.

Cyril Brûlez, chef de produit carbone pour la Direction Commerciale Bois et Services à l'ONF.

Épisode 19 : Face aux défis actuels, faire de l'ONF une organisation innovante

Cérémonie des Trophées Graines d'innovation de l'ONF, Paris (75). - ©Gabriela Lupu/ONF

L’innovation est clairement identifiée comme un levier clé à l'ONF. Notre raison d’être, c’est d’agir au cœur des territoires, avec nos partenaires, pour des forêts mieux adaptées aux évolutions climatiques et qui répondent durablement aux attentes de la société.

Stéphane Godard, responsable innovation à l'ONF.

Épisode 18 : La forêt, des métiers de passion et d'avenir

Forestier en formation à l'environnement. - ©Giada Connestari/ONF

Dans l’imaginaire collectif, la forêt n’est pas vue comme un lieu où on travaille : dans l’esprit des gens, c’est un paysage et un lieu de loisirs. Pourtant, une forêt gérée nécessite des interventions humaines ; celles-ci sont réalisées par du personnel recruté, qui est aujourd’hui en nombre insuffisant.

Christian Salvignol, directeur du Centre forestier de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Épisode 17 : La filière bois embauche plus que le secteur automobile

Grimpeur-arboriste procédant au démontage d'un chêne dans l'Essonne. - ©Jérémy Lempin / ONF

Au niveau national, il y a environ 400 000 personnes employées dans le secteur du bois, ce qui représente plus que l’industrie automobile.

Maximilien Piteau, gérant de la société Avenir Bois Construction et président de la Chambre syndicale de la charpente menuiserie des Bouches-du-Rhône.

Épisode 16 : Le Plan régional Forêt Bois Sud/PACA

Christèle Gernigon/ONF
La célèbre montagne de la Sainte-Baume, forêt domaniale de la Sainte-Baume (Var).

En Région Sud, il a été constaté que la forêt s’accroît de 50% par an et que seulement 25% de cet accroissement est récolté. Il y a manifestement la possibilité d’utiliser cette forêt différemment, d’où l’objet du Plan régional Forêt Bois Sud/PACA, déclinaison régionale dudit Plan national.

Jean Bacci, sénateur du Var et vice-président de la Commission "Agriculture, Viticulture, Ruralité et Forêt".

Épisode 15 : La préservation de la biodiversité grâce à l'installation de mobilier naturel

Hôtel à insectes, Saint-Jean-Cap-Ferrat (06). - ©Cindy Benlakehal/ONF

Un hôtel à insectes est une structure en bois qui comporte quelques éléments intérieurs et externes, permettant d’accueillir des abeilles non domestiques et d'autres insectes sauvages. Ces hôtels ont trois objectifs : scientifique, conservatoire ou pédagogique.

Luc Blaison, référent arboretums pour l'agence Alpes-Maritimes/Var et animateur nature à l'ONF.

Épisode 14 : La saisonnalité des forêts

Fleurs des sous-bois forestiers. - ©Erell Le-Gall/ONF

Chaque arbre a sa propre stratégie et exigence. Tous différents, les arbres ne réagissent pas de la même manière au changement de saison.

Cindy Benlakehal, chargée de communication pour l'agence Alpes-Maritimes/Var de l'ONF.

Épisode 13 : Projets Giono, MEDForFUTUR, îlots d'avenir, forêt mosaïque... la sécheresse et ses solutions

Jeune plant de chêne pubescent, essence d'avenir. - ©Nathalie Petrel/ONF

La Région Sud est particulière car elle est la vigie du changement climatique au niveau national. Outre l’aspect risque incendie qui augmente, les forêts sont d’autant plus vulnérables à des dépérissements, et donc à des mortalités. Elles ont plus de difficultés à se régénérer. La Région Sud est donc un territoire de première importance pour imaginer la sylviculture de demain.

Camille Loudun, chargée de projets environnementaux au Centre National de la Propriété Forestière (délégation Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Épisode 12 : Insectes, incendies, dépérissements... la sécheresse et ses conséquences

Arbres attaqués par la pyrale du buis. - ©Giada Connestari/ONF

En France, la Région Sud est la troisième région forestière avec un taux de boisement de plus de 48%. Il y a donc une grande diversité forestière et par conséquent, de nombreux pathogènes : on retrouve principalement le bombyx disparate, la chenille processionnaire du pin, la pyrale du buis, les différents scolytes résineux et également la tordeuse grise du mélèze.

Benjamin Croute, technicien forestier territorial dans le département des Alpes-Maritimes à l'ONF.

Épisode 11 : Les arboretums, des laboratoires expérimentaux pour la forêt de demain

Chantier d’exploitation au sein d’un arboretum. - ©Simon Berthet/ONF

Les arboretums ont été des éléments très inspirants pour nos collègues forestiers il y a plus de 50 ans puisqu’ils testaient des espèces que l’on trouvait dans des pépinières. Dans les départements des Alpes-Maritimes et du Var, on se retrouve avec environ 250 hectares de dispositifs expérimentaux, qui sont l’une des plus grandes bases de données que l’on puisse trouver en France.

Luc Blaison, référent arboretums pour l'agence Alpes-Maritimes/Var et animateur nature à l'ONF.

Épisode 10 : Contre la sécheresse, des solutions et des actions de gestion immédiate

Dépérissement du chêne. - ©Giada Connestari/ONF

Les phénomènes de sécheresse ne sont pas nouveau dans la Région Sud. Ce qui est nouveau, en revanche, et qui arrive de façon plus régulière depuis 15 ou 20 ans, c’est, d’une part, la régularité des phénomènes de sécheresse, qui sont de plus en plus fréquents, et, d’autre part, leur intensité avec des périodes longues et des conséquences importantes.

Julien Bouillie, adjoint au directeur pour l'agence Alpes-Maritimes/Var de l'ONF.

Épisode 9 : Comment préparer la régénération de la forêt lorsqu'on réalise une coupe ?

Rémanents laissés au sol après exploitation. - ©Frédéric Glon/ONF

Les rémanents vont être très utiles pour l’écosystème forestier : ils vont se décomposer. Ce qui entraîne un retour au sol de cette matière vivante. Dans les branches, il y a de la matière organique et des minéraux, qui sont importants pour les arbres qui vont rester en place.

Olivier Morino, technicien forestier territorial dans le département du Var à l'ONF.

Épisode 8 : Et le pin d’Alep ? Sa labellisation pour le bois d’œuvre et ses certifications Bois des Alpes et PEFC

Allée de pins d'Alep, forêt domaniale de l'île Sainte-Marguerite (06). - ©Cindy Benlakehal/ONF

La certification Bois des Alpes répond tout à fait aux exigences de développement dans une logique de circuit court. Elle permet d’assurer la gestion durable des forêts. Cette certification est un outil pertinent pour le développement local et une façon pérenne de valoriser, à sa juste valeur, la ressource forestière abondante et de qualité que l’on a la chance d’avoir dans le massif des Alpes.

Marion Simeoni, cheffe de projet aménagement pour l’agence Bouches-du-Rhône/Vaucluse à l'ONF.

Épisode 7 : Pourquoi coupe-t-on des arbres en forêt ?

Forêt domaniale de l'Estérel (83). - ©Cindy Benlakehal/ONF

On peut dire que la forêt est anarchique. Le plus gros arbre n'est pas forcément le plus beau. Puisque la forêt pousse, l'Homme trouve un avantage à y mettre sa main de façon à ce que les arbres les plus beaux ressortent de la forêt. Comme dans un jardin botanique, on va récolter les tomates les plus belles.

André Frey, technicien forestier territorial dans le département du Var à l'ONF.

Épisode 6 : De quels outils dispose-t-on pour le suivi de l'équilibre faune/flore ?

Clairière en prairie servant de gagnage cynégétique en forêt. - ©Patrice Hirbec/ONF

Depuis environ 5 ans, l’ONF s’est lancé dans une campagne d’installation d’enclos-exclos. Ces derniers permettent de savoir ce que serait localement l’état de nos régénérations en l’absence de consommation par le grand gibier. Les enclos-exclos permettent entre autres d’examiner les retards occasionnés par le grand gibier sur la croissance en hauteur des jeunes semis.

Thierry Quesney, référent territorial et chargé de mission équilibre forêt/gibier et sylviculture à l'ONF.

Épisode 5 : Le rôle des grands prédateurs dans la régulation de la grande faune

Trace de lynx dans la neige. - ©Erwan Le Marrec/ONF

Chaque animal, et le loup en particulier, va chercher à survivre en s’alimentant et va à la ressource alimentaire la plus accessible et la plus disponible. Les ongulés sauvages font certains dégâts sur le milieu forestier en abroutissant, en se frottant aux arbres, en écorçant certaines essences aussi, ce qui a forcément un impact sur la régénération forestière, ou du moins sur la densité forestière.

Elsa Barrandon, chargée de mission loup et animatrice du réseau loup-lynx PACA pour la Direction interrégionale Provence-Alpes-Côte d’Azur Sud et Corse de l’Office français de la biodiversité.

Épisode 4 : Entre alimentation des ongulés et régénération des arbres, la forêt méditerranéenne, en perpétuelle recherche d'équilibre

Derniers mouflons du Ventoux. - ©David Gavalda/ONF

Il faut trouver un équilibre qui permette d’assurer le reboisement, la régénération naturelle de la forêt et la présence d’une faune sauvage, qui a son rôle et son utilité : jouer sur le mélange des essences, des espèces végétales…

Thierry Anel, guide de chasse et responsable national du réseau des guides chasse à l'ONF.

Épisode 3 : À la découverte des sites Natura 2000, au service de la biodiversité européenne

Cistude d'Europe, vallon des Caunes, forêt domaniale des Maures (83). - ©Stéphanie Beaume/ONF

En France, Natura 2000 est une démarche concertée et contractuelle. Cette approche incite les propriétaires de parcelles forestières à mettre en place des mesures en faveur de la biodiversité.

Magalie Aferiat, animatrice des sites Natura 2000 de la Plaine et du Massif des Maures pour le Syndicat Mixte du Massif des Maures.

Épisode 2 : Observer la forêt d’aujourd’hui pour accompagner celle du futur avec le réseau RENECOFOR

Prélèvement pédologique sur une placette RENECOFOR (REseau National de suivi à long terme des ECOsystèmes FORestiers). - ©Giada Connestari/ONF

Il y a de fortes incertitudes qui pèsent sur l’avenir de la forêt et tous les services qu’elle nous rend en raison du changement climatique. Nous devons faire avec. Mener des observations méthodiques pour quantifier et mieux comprendre ces phénomènes est d'autant plus important.

Manuel Nicolas, responsable du réseau RENECOFOR à l'ONF.

Épisode 1 : Y'a-t-il une biodiversité en forêt ? Qu'est-ce que la biodiversité forestière ?

Aigle de Bonelli. - ©Alain Perthuis/ONF

En France, la forêt a été façonnée par l’Homme. Elle a été exploitée de longue date, et parfois même surexploitée. C’est arrivé jusqu’à la fin du XVIIIe siècle où nous étions à un niveau très bas de forêt. Depuis, nous avons appris à la protéger, notamment à la gérer durablement.

François Ferraïna, spécialiste aménagement forestier dans le département du Var à l'ONF.

Podcasts, tutos... Découvrez la forêt autrement avec l'ONF

Épisode 24 : La forêt, un filtre pour l'eau