ONF et FFO : ensemble pour protéger les orchidées !

Afin de renforcer la protection des orchidées dans les forêts publiques métropolitaines, l’Office national des forêts (ONF) et la Fédération française des orchidées (FFO) ont signé une convention de partenariat lundi 29 novembre 2021.

Sensibles, les orchidées sont de très bons indicateurs de la qualité floristique et faunistique des milieux naturels. Soumises aux effets de l’artificialisation des milieux naturels, de l’urbanisation, du changement climatique et d’autres facteurs d’influences, 27 espèces d’orchidées sont menacées de disparition, sur les 160 présentes en métropole.

Aux côtés de la Fédération française des orchidées, l’Office national des forêts s’engage pour leur préservation ! Le 29 novembre 2021, l’ONF et la FFO ont signé une convention de partenariat établie sur une durée de cinq ans afin d’agir de concert au service de la préservation de ces plantes.

Il ne s’agit pas de faire une convention symbolique. L’enjeu est de fixer des principes d’actions concrets.

Albert Maillet, directeur forêts et risques naturels de l’Office national des forêts (ONF).

Mutualiser les connaissances

Pour mieux prendre en compte ce patrimoine et l’intégrer dans la gestion forestière, la mutualisation des connaissances acquises sur les orchidées est primordiale, notamment en s’appuyant sur les outils dont disposent les deux organismes.

  • D’une part, la base de données naturalistes alimentée par l’ONF, riche d’environ 20 000 données portant sur la famille des Orchidaceae.
  • D’autre part, la commission cartographique de la Fédération française des orchidées ainsi qu’un outil de science participative, Orchisauvage, regroupant quelques 100 000 données grâce au travail fourni par ses cartographes.

Cette convention fixe des objectifs de protection et assoit la nécessité pour nos deux établissements de renforcer les observations et relevés sur le terrain. C’est essentiel et devrait nous permettre aussi, à terme, de sensibiliser davantage le grand public à cet enjeu de préservation.

Jean-Michel Hervouet, président de la Fédération France Orchidées (FFO).

Les objectifs en 3 points :

  1. Mutualiser les données naturalistes entre les organismes ;
  2. Développer des échanges réguliers sous des formes multiples entre les référents biodiversité de l’ONF et les référents de la FFO ;
  3. Assurer la conservation des orchidées et de leurs habitats de prédilection.

Quelques chiffres de l'UICN

Et aussi :