Balade commentée en forêt domaniale de Bouconne

Mercredi 19 mai 2021, de nombreux randonneurs ont répondu à l’invitation de l’Office national des forêts (ONF) pour une visite commentée de la forêt de Bouconne (Haute-Garonne), organisée dans le cadre de la fête de la nature.

A partir de 10 heures, les premiers randonneurs sont arrivés, au parking de Lasserre en forêt domaniale de Bouconne, entre Léguevin et Mérenvielle, où l’ONF avait installé un point d’accueil et d’information. 

Les randonnées se sont succédées par petits groupes, tout au long de la journée, sur une boucle d’une heure environ, avec des points d’arrêts pour aborder différentes thématiques et répondre aux questions du public.

De nombreux thèmes abordés

Les questions ont portées sur les différents modes de régénération de la forêt (régénération naturelle, plantations), les différents types de sylviculture (futaie régulière, futaie irrégulière, taillis), le maintien d’arbres morts en forêt qui sont de véritables réservoirs de biodiversité, l’importance de laisser du bois mort coupé (branches et feuillage) au sol pour le retour des éléments minéraux au sol, l’importance de la chasse pour réguler le gibier, en particulier sangliers et chevreuils particulièrement abondants en forêt de Bouconne, afin de protéger la régénération de la forêt.

L’objectif de l’ONF est de gérer la forêt pour qu’elle remplisse toutes ces fonctions. C’est ce que l’on appelle dans notre jargon forestier, la « gestion multifonctionnelle de la forêt ».

Sébastien Moro, forestier à l'ONF.

Ont également été rappelées, les quatre fonctions principales de la forêt : une fonction économique par la production de bois pour répondre aux besoins de la société, une fonction sociale en accueillant le public désireux de nature, une fonction écologique car la forêt est un réservoir de biodiversité et une fonction environnementale en assurant une protection contre les risques naturels (protection des sols contre l’érosion, les risques de glissement de terrain, d'éboulements et de crues torrentielles).

La journée en images

Il est intéressant d’avoir des acteurs comme vous l’ONF pour expliquer comment gérer la forêt et comment l’exploiter. On a appris que cette forêt est exploitée pour des besoins locaux et que les habitants de la région peuvent profiter de ce bois pour se chauffer. J’en fais partie, alors, merci !

Patrice Burgaud, un randonneur.

Et aussi :