La forêt domaniale de Chaux, immersion dans un gigantesque temple vert

La forêt domaniale de Chaux est un impressionnant massif situé à l’est de la région Bourgogne Franche-Comté, entre les rivières du Doubs et de la Loue. Sa grande superficie et sa riche biodiversité en font sa singularité. Si vous ne la connaissez pas encore, partez “Un été en forêt avec l’ONF”.

Vous passez en Bourgogne-Franche-Comté cet été ? Et si vous vous arrêtiez visiter la forêt de Chaux ? À cheval sur les départements du Jura et du Doubs, cette forêt domaniale vaut le détour. Entièrement peuplée de chênes et de hêtres, elle est la deuxième forêt feuillue en France, en termes de superficie, après la célèbre forêt d’Orléans. La partie domaniale de Chaux représente 13.000 hectares, au cœur d’un massif de 22.000 hectares au total.

Que vous soyez adeptes de randonnées, de jogging ou de promenades en famille, nous vous invitons à découvrir cette forêt qui regorge de ressources, à la fois naturelles et culturelles.

En forêt de Chaux - ©ONF

Jusqu’au XVIIe siècle, la forêt de Chaux était la propriété d’une succession de souverains : Comtes et Ducs de Bourgogne,  Maison d’Autriche et Royaume de France. Cependant ces propriétaires n’y exerçaient que le droit de chasse, les riverains avaient des droits très étendus comportant même la vente des produits et le défrichement. C’est seulement au cours du XIXe siècle que l’Etat deviendra pleinement propriétaire, après cantonnement des droits d’usage (entre 1859 et 1885) et création des forêts communales en périphérie du massif.

La forêt de Chaux est si grande et si vaste que l’on pourrait s’y égarer. Sa particularité, c’est d’être difficile à contempler. On la surnomme “la grande invisible”, car elle a peu de relief et il n’est pas simple de trouver un point de vue en hauteur. Pour la découvrir, il faut s’y aventurer et se laisser porter par ses belles ambiances et spectacles paysagers.

Michel Romanski, responsable de l'Unité territoriale de Chaux à l’ONF

La forêt de Chaux a toujours eu un rôle capital dans la production de bois notamment aux siècles passés pour les fours des verreries et les Salines royales (production industrielle de sel). Aujourd’hui encore, la production de bois jouer un rôle majeur, principalement en chêne, hêtre et charme pour la tonnellerie, la menuiserie et le bois de chauffage.

Une forêt qui produit du bois de qualité. - ©Giadda Conestari / ONF

Des activités nature aux portes de la ville

La forêt de Chaux, c’est avant tout l’opportunité de prendre un grand bol d’air frais à quelques minutes seulement de Dole et de Besançon. Promenade, randonnées sur les nombreux sentiers, activités pédestres et équestres, cyclotourisme, chasse, récolte de champignons... cette forêt périurbaine a son lot d’activités à vous offrir.

Afin de répondre à son rôle d’accueil du public, la forêt de Chaux dispose de sites et d’espaces aménagés pour tous. Venez, on vous propose de faire un tour dans les trois sites majeurs de la forêt de la Chaux !

En images, la forêt de Chaux...

PICTOS web

Infos pratiques

  • Public

Le site est adapté aux promenades en familles et aux randonnées. Il ne dispose pas de parcours adapté aux personnes à mobilité réduite.

  • Accès

La forêt de Chaux est accessible en voiture et dispose de nombreux parkings. Elle est également desservie par la gare de Montbarrey – La Vieille-Loye sur la ligne TER Dijon-Pontarlier. La forêt est longée par l’Eurovéloroute 6 Nantes-Budapest.

  • Services

Nombreuses aires de pique-nique disponibles.

Une biodiversité terrestre, mais aussi… aquatique

En forêt de Chaux, ouvrez les yeux, mais surtout, soyez à l’écoute. Il n’est pas impossible que vous entendiez l’appel du Pic cendré, ou du Milan noir  ; la Cigogne noire restera plus discrète. Ce n’est pas pour rien que la totalité de la forêt est classée en Zone de protection spéciale (ZPS) pour les oiseaux du réseau européen Natura 2000. Elle est un refuge idéal pour de nombreuses espèces !

Avec ses 400 kilomètres de rivières et ruisseaux temporaires, ses zones humides, cette forêt est remarquable pour sa diversité d’espèces aquatiques. Elle joue donc un rôle primordial dans la protection et la préservation des milieux et de la biodiversité végétale et animale.

La mission des forestiers de l'ONF au quotidien

Dans les forêts publiques, les forestiers misent avant tout sur la régénération naturelle, la jeune forêt provient des graines des arbres semenciers précédement exploités si les essences forestières sont adaptées aux sols. "En forêt de Chaux, cette régénération n’est pas toujours possible, l’acidité des sols, la forte concurrence des graminées, l’engorgement prononcé en eau des sols et le déséquilibre forêt gibier compliquent ce moyen de régénération. En conséquence, les forestiers accompagnent le renouvellement de la forêt par des plantations qui doivent très souvent être protégées de la dent du gibier", explique Michel Romanski. 

Valoriser
et commercialiser
la ressource en bois
Protéger
les milieux
et la biodiversité
Travaux
de renaturation
des cours d'eau
Accueillir,
orienter
et informer
les visiteurs
Suivre et gérer
les jeunes
peuplements

Et aussi :