Un sentier aménagé pour prendre un “bain de forêt” au Mont-Dore

Profiter des atouts naturels de la forêt auvergnate, comme la lumière, le son, l’ionisation, les huiles essentielles ou les vibrations : tel est l’objectif de l’aménagement créé par l’Office national des forêts (ONF) en forêt communale du Mont-Dore.

Conçu et aménagé par l’ONF dans la station thermale du Mont-Dore, le "sylvatorium" est un sentier pédestre composé d’un parcours d’éveil sensoriel à la forêt et d’un espace de relaxation. Pratique initiée au Japon, la sylvothérapie consiste à améliorer le bien-être au contact des arbres.

Elle s’appuie sur des études scientifiques qui démontrent les nombreuses vertus des promenades en forêt : baisse de la tension artérielle, du rythme cardiaque et du niveau de stress ou renforcement du système immunitaire. L’objectif est de lâcher-prise, de se concentrer et de vivre un moment intense avec la nature qui nous entoure.

Au contact de la forêt, tous les sens des promeneurs sont sollicités dans cinq spas forestiers équipés de modules de découverte et de mise en situation. Par la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, la respiration ou la méditation, chacun pourra comprendre, puis ressentir et s’imprégner des effets positifs des arbres sur la santé et le bien-être. Ces vertus sont expliquées tout au long du parcours destiné aux familles, aux curistes et aux promeneurs.

Neutre électriquement, la forêt nous offre une pause, un instant pour se retrouver et se ressourcer. Un sentiment de bien-être s’installe petit à petit et nous apaise. Chaque spa nous saisit d’émotions différentes pour regagner une sensation de détente. L’hormone de stress, le cortisol, baisse significativement.

Un accompagnement de l'ONF tout au long du projet

Le Mont-Dore en Auvergne est une station thermale qui a souhaité diversifier son offre touristique en implantant ce sentier sur les bienfaits naturels de la forêt. Après une étude de faisabilité pour mesurer les caractéristiques bioclimatiques d’un sentier de découverte (lumière, ionisation, son bioénergie, huiles essentielles), l’Office national des forêts a proposé à la commune du Mont-Dore la réalisation de ce parcours, avec des mobiliers fabriqués en bois locaux non traités.

L’ONF a ensuite concerté de nombreux partenaires  (le parc des volcans, l’office du tourisme, l’établissement thermal, les médecins thermaux, les animateurs en sylvothérapie, ergothérapeutes, etc). Le projet a été cofinancé par la commune du Mont-Dore et l'Union européenne dans le cadre du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), porté par le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne.

 

©Bernard Almeras/ONF

Trois ans ont été nécessaires pour concevoir le sylvatorium, avec la signalétique adaptée, les spas forestiers et leurs équipements. Grâce à l’expertise de l’ONF, la collectivité a été accompagnée tout au long de la réalisation du projet, de l’étude jusqu’à la finalisation.

Ouvert à l’été 2019, le sylvatorium de la forêt du Capucin a déjà conquis un public nombreux, attiré par cette expérience inédite et l’envie de se ressourcer en forêt. Une envie d’autant plus forte après les longues semaines de confinement que nous venons de vivre.

Les infos pratiques

  • L’accès et le parking sont gratuits.
  • Ouvert toute l’année.
  • Le sentier est accessible aux séniors, convalescents, curistes et aux personnes à mobilité réduite.
  • Les animaux sont admis.
  • Caractéristiques du parcours : circuit court d’un kilomètre, 30-45 minutes (durée) ; 5 spas forestiers (des espaces de découverte et de relaxation) ; 2 belvédères avec vue remarquable sur la vallée de la Haute-Dordogne et une invitation à découvrir l’histoire du Mont-Dore et de sa station thermale ; un espace de relaxation destiné aux ateliers collectifs : sophrologie, taï chi, yoga, etc.
  • Adresse : Sylvatorium -Mont-Dore aventures, Salon du Capucin, 63240 Mont Dore.
©Le Mont Dore

Et aussi :